Assurance credit

Immobilier : la barre des 11 000 €/m² dépassée à Paris

Publié par le

A Paris, les prix immobiliers dépassent désormais 11 000 €/m²

En décembre 2018 à Paris, le prix de l’immobilier franchissait la barre très symbolique des 10 000 € du m2. Aujourd’hui cette fameuse barre paraît très ancienne. Après une année de hausse incessante, les 11 000 €/m² sont dépassés dans un arrondissement sur deux.

Le 7e, arrondissement le plus cher de la capitale

Il y a à peine plus d’un moi, le baromètre LPI-SeLoger nous apprenait que 60 % des arrondissements parisiens étaient à plus de 10 000 €/m². C’est désormais de l’histoire ancienne. Toujours selon SeLoger, le prix immobilier est aujourd’hui supérieur à 11 000 €/m² dans un arrondissement sur deux. C’est notamment le cas du 7e, arrondissement le plus cher de la capitale, où, pour s’offrir un bien, il faut compter en moyenne 14 220 €/m2. Viennent ensuite les 6e, 8e et 4e avec un prix du m2 à respectivement 13 921 €, 12 508 € et 12 404 €. A l’inverse, les 19e, 13e et 20e sont les moins chers à l’achat (respectivement 7 842 €, 8 219 € et 8 394 € du m2).

Une hausse annuelle de 6,4 %

Sur une année la hausse annuelle du prix de l'immobilier varie grandement selon les arrondissements. Si sur l’ensemble celle-ci s’élève à 6,4 %, elle peut atteindre 10,7 % dans le 20e, 9,8 % dans le 17e ou 9,8 % dans le 17e. A Paris, seul le 9e arrondissement nage à contre-courant avec des prix presque stables sur un an (+ 0,2 %).

Ces impressionnantes hausses de prix écartent du marché un très grand nombre d’acquéreur. Pour un T3 dans l’ancien, comptez en moyenne 815 446 €. Pour se l’offrir, il est nécessaire d’avoir un salaire très confortable puisque le revenu minimal grimpe tout de même à 14 034 € par mois.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES