Assurance credit

Immobilier : le prix d'achat de votre logement est désormais public

Publié par le

Ce site web vous donne toutes les informations sur un bien immobilier

Vous êtes devenu acquéreur d’un bien immobilier ou d’un terrain après le 1er janvier 2014 ? Dans ce cas, le prix auquel vous l’avez acheté est désormais public et donc visible par tous en ligne. En effet, une plateforme web renferme l’ensemble des demandes de valeurs foncières (DVP), donnée qui était jusqu’à présent seulement accessibles aux pouvoirs publics.

De nombreuses informations sur les biens ou les terrains

Direction de l'administration publique centrale dépendant du ministère de l'Economie et des Finances, la direction générale des Finances publiques (DGFiP) a rendu public il y a quelques semaines la bagatelle de quinze millions de données foncières enregistrées au cours des cinq dernières années auprès des notaires.

Mis à part le prix de vente de la maison, de l’appartement ou de la parcelle, hors frais de notaire et hors honoraire de négociation, le site propose les informations suivantes :

  • l’adresse du bien concerné,
  • la date à laquelle la transaction a eu lieu,
  • le type de transaction (cession, échange, adjudication ou bien expropriation),
  • une description dudit bien,
  • les références du cadastre.

Plus d’un million de visites depuis avril 2019

Cette transparence s’explique par la volonté du ministère de l’Economie et des Finances de favoriser l’information des vendeurs mais également celle des acquéreurs. Ainsi, sur le blog d’Etalab, mission placée au sein de la Direction Interministérielle du Numérique et du Système d'Information et de Communication (DINSIC) qui promeut une action publique plus transparente et collaborative, il est précisé qu’il n’est désormais plus nécessaire « de passer par un acteur tiers (agence, notaire) » pour l’obtention des informations précitées.

Au-delà de l’information du grand public, cette ouverture des données doit permettre d’améliorer l’efficacité de l’administration. Désormais, la DGFiP n’aura en effet plus besoin de répondre aux DVF réclamées par d’autres administrations et collectivités. D’ailleurs, ce nouveau site connaît un réel succès : depuis fin avril 2019, plus d’un million de visites ont été enregistrées et chaque jour ce sont 70 000 visites qui sont comptabilisées.

Enfin, si vous souhaitez utiliser ce nouveau service, une alternative s’offre à vous :

  • soit, compléter les différents champs qui figurent sur la gauche de l’écran,
  • soit, zoomer sur la carte de France pour trouver le secteur ou la parcelle qui vous intéresse.

A noter que les zones bleues correspondent aux biens qui ont fait l’objet d’une cession depuis le 1er janvier 2014. Une fois que vous aurez cliqué dessus, apparaîtront à droite l’adresse du bien, sa surface, le nombre de pièces ainsi que son prix.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES