• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Immobilier : quel est le profil des acquéreurs en 2016 ?

Publié par le

Quel profil a l'acquéreur immobilier en 2016 ?

Une étude de ses internautes a permis au site Le-Partenaire.fr de dresser le profil et les besoins des Français en matière de projet immobilier. Le site Internet a donc analysé le trafic des 1 530 000 annonces, voici le portrait des acquéreurs en 2016.

On emprunte pour quoi faire en France en 2016 ?

Selon cette étude, 7 internautes sur 10 rechercheraient un bien immobilier à acheter, et notamment dans le neuf voire dans la construction. Un rêve rendu possible grâce aux aides gouvernementales mises en place comme le PTZ et la loi Pinel permettant d’accéder plus facilement aux logements neufs.

Le profil des emprunteurs semble évoluer en 2016 : les renégociations de crédit seraient ainsi à la baisse (-50 % cette année). Mais le nombre d’emprunteurs dans le but d’acheter a augmenté (6 Français sur 10 empruntent pour acheter dans le but d’habiter ce logement).

Mais ceux qui achètent pour louer (les investisseurs) sont également plus nombreux, et ce mouvement haussier est notamment dû aux taux historiquement bas.

Immobilier : les Français et l’assurance

Les demandes d’assurance crédit sont à la baisse (48 % en 2015 ; 36 % seulement en 2016). Un chiffre qui en dit long sur l’échec de la loi Hamon pour l’assurance de prêt, puisque l’on peut supposer que les emprunteurs ignorent leurs droits. En savoir plus sur la loi Hamon.

En revanche, crise oblige, les demande de garantie loyers impayés ont augmenté.

Services à l’habitat : quelles évolutions ?

Les Français ont pris conscience de l’intérêt de remettre en état leur bien immobilier dans le but de mieux le vendre. Le site Le-Partenaire.fr constate une hausse des demandes de travaux, qu’il s’agisse des propriétaires occupants ou des propriétaires bailleurs. Ces derniers font d’ailleurs des travaux dans le but de mieux louer leur logement, plus vie et plus cher.

Côté déménagements, le site constate une baisse des demandes. Selon le site, les Français passent d’avantage par leurs proches et les sites d’économie collaborative orientés déménagement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES