Assurance credit

L'ancienne demeure de J.R.R. Tolkien a été mise en vente

Publié par le , Mis à jour le 23/10/2019 à 10:26

Breckon & Breckon a mis en vente l'ancienne maison de J.R.R. Tolkien

Avis aux amateurs du Seigneur des Anneaux, du Hobbit et de toutes les œuvres plus obscures du Britannique J.R.R. Tolkien : la maison qui aurait inspiré l’œuvre de l'auteur est à vendre. C'est en effet bien la résidence personnelle que Tolkien a occupé entre 1930 et 1947 qui a été ouverte aux propositions. Si vous avez raté celle de Shaquille O'Neal l'an dernier, c'est peut-être le moment !

Une estimation assez exceptionnelle

Cette demeure si chargée de culture et d'histoire laisse rêveur. Mais si un acheteur ambitieux souhaitait mettre la main sur ce bien d'exception, il devrait commencer à réunir sa fortune dès à présent. En effet, l'estimation est très élevée : 4 675 000 livres sterling, soit approximativement 5,3 millions d'euros.

L'annonce a été mise en ligne début septembre par l'agence Breckon & Breckon, post Instagram à l'appui. La fameuse maison se situe dans le comté d'Oxfordshire au nord d'Oxford et à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Londres. Elle date des années 1920 et ne comporte pas moins de six chambres. Le bâtiment est également classé.

Et ainsi naquit la légende la Terre du Milieu...

La maison d'Oxford ne fut pas seulement un lieu de repos et de détente pour Tolkien, d'abord professeur dans la région. Dans les années 1930, l'écrivain adhère au club littéraire des Inklings, qui réunit notamment C.S. Lewis, Owen Barfield, Hugo Dyson ainsi que d'autres enseignants d'Oxford. C'est dans ce contexte que l'auteur a pu imaginer et coucher sur papier l'univers qui fait encore aujourd'hui toute sa renommée.

En 1937, il publie Le Hobbit, œuvre qui a été adaptée par Peter Jackson au cinéma en trois films et qui fit au total plus de 15 millions d'entrées en France. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il aurait aidé le gouvernement britannique à décrypter les codes des communications de l'Axe, le ralentissant ainsi dans l'écriture de sa trilogie la plus connue : Le Seigneur des Anneaux. Ce n'est qu'en 1948 qu'est publié le chef-d’œuvre, également adapté au cinéma par Peter Jackson entre 2001 et 2003, dix ans avant les films du Hobbit. Il est donc certain que l'endroit fut une source d'inspiration pour l'auteur

Une propriété de prestige

En tant que bien de prestige, la maison et ses espaces devront être assurés par un contrat spécifique, un contrat multirisque d'habitation spécialement conçu pour les propriétaires soucieux d'assurer l'intégralité de leur patrimoine. De fait, l'immobilier de luxe et les monuments historiques peuvent engendrer des coûts très élevés en cas de sinistre. Il s'agit bien de trouver le contrat qui pérennisera au mieux un tel bien.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES