Assurance prêt immobilier

La crise de Covid-19 a bousculé le marché de l'immobilier de luxe

Publié par le , Mis à jour le 26/01/2021 à 15:28

L'immobilier de luxe est un marché bien particulier, qui ne réagit pas toujours comme l'immobilier plus « standard ». Mais ce qui est certain, c'est que la crise sanitaire et économique de Covid-19 l'a fortement affecté. Ainsi, la demande pour certaines villes s'est fortement accentuée, tandis qu'elle a décru pour d'autres. C'est en tout cas ce que révèle le classement du réseau immobilier de prestige Barnes.

Zurich devient la ville préférée des grosses fortunes

La crise de Covid-19 a bousculé le marché de l'immobilier de luxe, tel que le révèle l'étude annuelle de Barnes parue ce jeudi 21 janvier. Grâce à divers indicateurs tels que « la richesse culturelle », « la sécurité personnelle » ou bien la fiscalité, Barnes établit un classement des villes les plus plébiscitées par les plus fortunés, c'est-à-dire les personnes accusant d'un patrimoine minimum de plus de 820 000 euros et bien évidemment, sans maximum.

On y apprend donc que le classement a été bouleversé par la crise. Ainsi, les villes qui dominaient le classement il y a encore un an ont été détrônées : Londres, Paris, New York, Los Angeles ou encore Hong Kong. Ces villes sont désormais absentes du top 5 et ont laissé place à des villes plus au nord de l'Europe telles que Zurich, Copenhague mais aussi Stockholm. « Zurich, Copenhague, Miami et Stockholm semblent offrir mieux que toutes les autres ce qui est désormais le plus recherché par les familles fortunées dans les villes internationales, à savoir la qualité de vie, l'environnement et la sécurité », analyse le président de Barnes Thibault de Saint Vincent.

Le top 10 pour 2021 est donc le suivant :

Classement 2021 Villes Classement 2020
1 Zurich 30
2 Copenhague 35
3 Tokyo 3
4 Miami 27
5 Stockholm 22
6 Londres 6
7 Paris 1
8 Genève 26
9 Amsterdam Nouveau au classement
10 Sydney 13

Paris est en chute et redescend à la 7e place

Quant à Paris, elle tombe donc à la 7e place de ce classement, alors qu'elle trônait fièrement à la première place en 2020. Toutefois, on ne peut pas dire que son marché de l'immobilier de luxe soit en crise, bien au contraire. En effet, la capitale française possède quelques atouts non-négligeables, qui la rendent tout à fait spécifique et désirable. Paris possède notamment un parc de logement d'une qualité incomparable grâce à l'architecture haussmannienne : des plafonds haut, de la pierre véritable, des logements de qualité, en fin de compte.

« L'année 2020 a montré la solidité du marché immobilier parisien, marqué par une demande toujours supérieure à l'offre. Même si la capitale française a perdu la tête du classement, elle reste dans le top 10, signe que Paris fait toujours rêver et rime avec les mots luxe et art de vivre », explique Thibault de Saint Vincent. Par conséquent, Paris n'a pas vu ses prix baisser mais plutôt se stabiliser, tandis que le volume de transactions est en légère baisse dans l'immobilier de luxe. Anecdote : Bordeaux se hisse à la 50e place, faisant d'elle la deuxième ville française du classement Barnes.

La crise de Covid-19 a changé les envies des acheteurs fortunés

Il faut dire que la crise Covid-19 a chamboulé les envies des acheteurs fortunés. En effet, la pandémie a créé des envies d'espace, a poussé les acquéreurs à vouloir changer d'air. « Les gens (et les entreprises) se sont déplacés vers des lieux différents, des villes denses vers les banlieues, d'un appartement vers une maison et, pour certains, via un « retour à la maison » pour vivre en sécurité avec des membres de leur famille », peut-on lire dans l'étude.

Ces envies se retrouvent donc naturellement dans le marché haut de gamme. Et en dehors de l'attrait pour ces nouvelles villes, les diverses mesures de confinement au niveau international ont poussé les plus aisés à se diriger vers leurs résidences secondaires. Mais il ne s'agit pas simplement ici de se rendre dans une modeste maison de campagne. Les plus grosses fortunes ont « confirmé leur souhait d'investir autant dans des propriétés de famille situées en bord de mer, à la campagne ou à la montagne que dans des (...) hôtels, des chasses, des haras et des vignobles », mentionne l'étude. Et dans ce domaine, la France est très plébiscitée.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance prêt immobilier

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES