La délégation d'assurance du crédit immobilier reste méconnue des Français

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > La délégation d'assurance du crédit immobilier reste méconnue des Français

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

La délégation d'assurance du crédit immobilier reste méconnue des Français

|
Note :
Consultations : 4329
Commentaires : 1
L'assurance crédit peut être souscrite ailleurs !

Même s’il est possible de souscrire une assurance de prêt auprès d’un organisme autre que la banque prêteuse, en cas d’emprunt immobilier, les Français ne se ruent pas vers cette possibilité. Serait-ce par méconnaissance ? Pourtant, l’assurance déléguée présente bien des avantages aux souscripteurs. Explications.

Que dit la loi Lagarde ?

La promulgation de la loi Lagarde en 2010 a été effectuée dans le but de favoriser les avantages des emprunteurs en matière d’assurance de prêt. Selon l’article L312-8, l’emprunteur a le droit de choisir librement son assureur sous condition.

D'ailleurs, il est stipulé dans l’article L312-9 que « le prêteur ne peut pas contester en garantie un tout autre contrat d'assurance à partir du moment où ce contrat procure un niveau de garanties presque semblable au contrat d'assurance groupe proposé. Toute décision de contestation doit être motivée. »

Ce qui signifie que toutes propositions de garanties plus avantageuses ou équivalentes de celles offertes par la banque sont à saisir. Cependant, cette délégation d’assurance ne doit pas prévoir des modalités susceptibles de modifier les conditions du prêt immobilier, s’agissant des conditions sur le taux, des frais du dossier, etc. 

Les avantages de la délégation d’assurance

Si l’emprunteur à repérer une proposition d’assurance crédit plus intéressante, il peut déjà penser qu’il réalisera des économies non négligeables sur l’ensemble du coût de l’emprunt.

En effet, la plupart des banques avancent une proposition de taux de 0,28 % du capital emprunté pour le recouvrement du prêt s’étalant sur 15 ans voire 30 ans. Alors que pour une assurance déléguée, ce taux tourne autour de 0,15 %.

Cependant, il faut que les conditions de prêt des deux propositions soient les mêmes pour pouvoir jouir de ces conditions tarifaires, entendant par la durée et le montant du prêt.

Le contrat d’assurance délégué dispose de plusieurs options pour permettre aux assurés de trouver celle qui correspond à son profil.

L’avis d’Assurland : il existe alors des assurances pour les séniors, qui d’habitude, du fait de leur âge, n’entrent pas dans les catégories de personnes obtenant des prêts par la banque. Les assurances pour les jeunes, pour les personnes à profession à risque ou à problème de santé peuvent être également choisies.  Pour cela, utilisez un comparateur d’assurances.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Ce n'est pas par méconnaissance que je ne l'ai pas fait mais parce que ma banque a refusé que je la prenne ailleurs ou sinon avec des taux d'emprunt plus élevés !
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS