La loi Hamon répercussion sur l'assurance emprunteur !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > La loi Hamon répercussion sur l'assurance emprunteur !

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

La loi Hamon répercussion sur l'assurance emprunteur !

|
Consultations : 2207
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

La loi Hamon sur la Consommation permet aux emprunteurs de bénéficier d’un délai d’une année  pour résilier et changer d’assurance emprunteur. Cette mesure devrait permettre aux acquéreurs de biens immobiliers de mieux négocier leurs contrats !

La loi Lagarde en 2010

La loi Lagarde de 2010 a donné plus de liberté aux consommateurs, puisqu’ils pouvaient choisir librement leur assureur de prêt immobilier. Seulement, les banques n’ont pas toujours joué le jeu et ont réussi à garder le monopole du marché de l’assurance de prêt. Au vue des faits, la loi Lagarde a essuyé un échec.

La loi Hamon qui entrera en vigueur en juillet 2014, permettra quant à elle, de résilier le contrat d’assurance de prêt dans les 12 mois après la signature de l’offre de prêt.

Ce délai permettra aux assurés de mieux comparer les offres et de bénéficier d’un contrat plus avantageux tant au niveau du prix qu’au niveau des garanties. Pour pouvoir en profiter, les emprunteurs devront envoyer un courrier au plus tard 15 jours avant la date d’échéance du contrat. Quant à la banque, elle aura 10 jours pour accepter la délégation. Pour que cela marche il faut que le contrat présente le même niveau de garantie que celui proposé par la banque, par ailleurs, la banque peut refuser la délégation d’assurance.

Bien choisir son assurance de prêt

La souscription d’une assurance de prêt n’est pas obligatoire pourtant elle peut être imposée par les organismes de prêt ou les banques. L’assurance permet de couvrir les remboursements en cas de décès, d’incapacité de travail ou d’invalidité de l’assuré. Généralement, la banque propose automatiquement un contrat de groupe, en d’autres termes tous les clients sont assurés de la même manière au même tarif.

1 an pour mieux choisir son assurance crédit !Seulement, les personnes de moins de 40 ans payent souvent plus cher puisque les banques mutualisent les risques de décès de tous les emprunteurs et sans prendre en compte l’âge. Une manière de faire des économies est donc d’opter pour la délégation d’assurance qui est facilité par la nouvelle loi de Consommation. Cependant, pour contre attaquer les offres des autres établissements, les banques ont décidé de proposer des contre-offres défensives souvent moins chères.

Pour s’y retrouver, les consommateurs devront prendre le temps de comparer minutieusement les garanties proposées. Il ne faut pas uniquement se focaliser sur le tarif mais également de la manière dont le contrat va couvrir en cas d’imprévu, utiliser un comparateur pourrait aider !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS