• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

La loi Lefèbvre à la rescousse de la loi Lagarde !

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2012 à 18:08
Alors que la loi Lagarde devait permettre aux emprunteurs immobiliers de choisir librement un contrat d’assurance credit en dehors de l’offre proposée par la banque, les établissements bancaires en profitaient pour imposer des frais supplémentaires. La loi Lefebvre interdira ces frais liés à la délégation d’assurance

Petit rappel sur la loi Lagarde


Lors d’un emprunt immobilier, l’emprunteur doit obligatoirement souscrire une assurance pret immobilier, afin de pallier d’éventuels problèmes lors des remboursements des mensualités (chômage, etc.)

Les banques proposaient alors des contrats d’assurance qui représentaient un certain coût sur la totalité du crédit. 
En 2010, la loi Lagarde prévoyait la possibilité de choisir son contrat d’assurance credit librement, à la condition qu’il soit au moins égal à celui proposé par l’établissement prêteur. Or, depuis cette loi les banques ont eu du mal à laisser partir leur client, un véritable manque à gagner. 

Pour compenser cette perte d’argent, les banques imposent des frais supplémentaires.

Deux lois pour un emprunt !


Afin d’optimiser les effets de la loi Lagarde en permettant de réaliser de véritables économies à l’emprunteur, le parlement s’est penché sur l’instauration de la loi Lefebvre.
 
Face à la réticence des banques à jouer le jeu, cette loi empêcherait les établissements prêteurs d’imposer des frais supplémentaires aux clients.

Une nouvelle loi qui se range du côté des emprunteurs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES