• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Le principe de l'assurance d'un prêt immobilier

Publié par le

Avoir son propre « chez-soi », qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement ou d’un studio, est l’un des rêves les plus courants des Français. Concrétiser de tel rêve est possible grâce à l’emprunt immobilier. Ce dernier sert à financer la construction ou l’achat d’un pied-à-terre principal ou d’une résidence secondaire. Cependant les organismes financiers et les banques restent vigilants : avant de donner leur accord, ils imposent des conditions d’octroi. L’assurance d’un prêt immobilier est l’une de ces conditions requises pour obtenir le crédit.

L’assurance d’un prêt immobilier se charge de rembourser les dettes du contractant si ce dernier ne peut plus assumer le paiement de ses mensualités. Les risques couverts par cette police d’assurance sont l’incapacité de travail, qu’elle soit passagère ou définitive, l’invalidité, la perte d’emploi et le décès.

La valeur de l’assurance d’un prêt immobilier peut largement jour sur le coût total du crédit.

C’est pourquoi la loi Lagarde est un véritable avantage pour les emprunteurs. Ces derniers ont le droit de choisir n’importe quel autre assureur, du moment que les garanties soient l’équivalent de celles de l’assurance de la banque.

Une fois la souscription effectuée et le crédit octroyé, il est possible qu’au cours des années de remboursement, la situation de l’emprunteur évolue ce qui peut susciter la modification des garanties. Parfois, l’assureur augmente les tarifs, ce qui devient une charge pour l’assuré. Celui-ci peut demander la résiliation et changer d’assureur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES