Assurance prêt immobilier

Les délais pour obtenir un crédit immobilier sont de plus en plus longs

Publié par le

Depuis quelques mois, il faut être de plus en plus patient pour obtenir un prêt immobilier. Et pour cause : les banques font face à une très forte augmentation du nombre de demandes de crédit. Combien de temps faut-il pour espérer réaliser un emprunt immobilier ? Et comment faire dans de telles conditions ?

Une baisse des taux et une demande importante allongent les délais d'obtention

Le troisième confinement en France n'a pas arrêté le marché immobilier. Bien au contraire, sur les mois de mars et d'avril, la demande pour obtenir un crédit est très forte et l'attente pour en obtenir augmente dans les établissements prêteurs. D'après le courtier en ligne Vousfinancer.com, « il y a eu beaucoup de demandes de prêt en mars et en avril en lien avec une très bonne dynamique du marché immobilier ».

Mais comment expliquer cette hausse de la demande ? En cause : la baisse constante des taux d'emprunt, qui étaient en moyenne à 1,11 % en mars 2021 pour toutes les durées confondues, d'après les données de l'Observatoire Crédit Logement CSA. Dans un tel contexte de plus bas historique et avec l'assouplissement des conditions d'emprunt en 2021, les emprunteurs sont donc plus enclins à investir. D'autant plus que la crise de Covid-19 et la généralisation du télétravail, les effectifs des banques sont souvent plus réduits.

Combien de temps pour obtenir un prêt immobilier ?

Dans de telles conditions, obtenir un prêt prendra un certain temps, de deux à trois semaines pour le premier accord de principe. Mais il faudra compter « jusqu'à 1 mois pour avoir une proposition ferme », selon Sandrine Allonier, porte-parole pour Vousfinancer.com. Ensuite, une fois l'accord conclu, il restera encore deux à trois semaines d'attente pour que les offres de prêt soient éditées. Une fois reçues, le délai légal de réflexion est de 10 jours. Et il n'est pas possible de signer une offre avant ce délai. Ce n'est qu'une fois ce temps passé (environ deux mois, donc) que le notaire peut effectuer l'appel de fonds pour acter de façon définitive la vente du bien immobilier.

Opter pour le délai de condition suspensive d'obtention du crédit pour pouvoir acheter

Avec la situation actuelle, un acheteur doit veiller à bien prévoir un délai de condition suspensive d'obtention du crédit de 60 jours, tel que prévu dans l'article L313-41 du Code de la consommation. Cette clause couvre l'acheteur en lui permettant de se retirer de l'achat sans pénalité si son prêt n'est pas obtenu dans le délai imparti. Il pourra donc récupérer la somme qu'il a avancé pour réserver un bien.

Généralement, le délai légal d'obtention d'un crédit est de 30 jours, mais est établi à 45 jours pour la majorité des promesses de vente. Il peut être négocié entre les deux parties de la transaction ; il est donc fortement conseillé de l'allonger à deux mois dans les conditions actuelles. Cela ne vous empêche pas de prendre contact avec les banques au plus tôt et de constituer votre dossier rapidement pour gagner du temps et ne pas avoir de mauvaise surprise au moment venu.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance prêt immobilier

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES