Assurance prêt immobilier

Les taux d'emprunts immobiliers baissent encore : comment en profiter pour 2021 ?

Publié par le , Mis à jour le 14/12/2020 à 16:56

Contrairement à ce que pourrait laisser penser l’état actuel du secteur immobilier, les taux d’intérêts vont une nouvelle fois baisser en ce mois de décembre. C’est donc l’occasion de préparer au mieux vos projets d’achats immobiliers pour 2021, puisqu’il est, de plus, de nouveau possible de visiter. Voici quelques conseils pour profiter de cette baisse du coût de l’emprunt, notamment en comparant votre assurance de prêt immobilier.

Les taux baissent encore...

C’est une information quelque peu contre-intuitive mais bien réelle : les taux immobiliers vont baisser en ce mois de décembre. Pourtant, selon un sondage OpinionWay/Artemis Courtage du mois dernier, 56% des Français pensent le contraire.

Une institution alimentée naturellement par l’état actuel du marché immobilier, qui, après une faste année 2019, va voir ses ventes baisser de 25% sur l'ensemble de 2020, selon la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM). Une chute du nombre de transactions qui doit beaucoup à la période du confinement, qui avait fait connaître au secteur une chute historique des ventes de 80%.

Dans ce contexte, on pourrait penser que les banques, moins sollicitées pour des prêts, augmentent donc leurs taux pour redresser leurs marges. Au contraire, depuis cet été, les établissements semblent les ajuster pour soutenir la demande. Depuis le mois d’août, le taux brut sur vingt ans est passé de 1,40% à 1,20% en moyenne. Sur 25 ans, la moyenne s’établit en ce moment à 1,45% (avec des taux allant de 0,95% à 2,30%). Des baisses supplémentaires de 0,10% à 0,15% sont également constatées ce mois-ci pour certaines banques.

Avec la possibilité de visiter de nouveau les biens (dans le respect des consignes sanitaires), après l’interdiction du mois de novembre, tous les voyants semblent donc au vert pour penser à un achat immobilier. Attention toutefois aux conditions d’accès aux prêts, qui, eux, se durcissent, malgré la baisse des taux.

... mais les conditions d'emprunt se durcissent 

C’est en effet sur ce point que les incertitudes économiques de la période se font ressentir. Les risques de licenciements, ou de dépôts de bilan, conduisent les banques à être plus exigeantes avec les emprunteurs : taux d’endettement ne pouvant être supérieur à 33%, montant emprunté inférieur à sept ans de revenus, et durée du prêt qui ne doit pas excéder 25 ans…

Comme l’expliquait, dans un entretien accordé à Assurland Antoine Mesnard, fondateur de Recrutimmo.com, la part des dossiers refusés augmente ainsi drastiquement cette année : elle a atteint 17% le mois dernier, contre 5,5% seulement sur l’année 2019.

Comment se présenter sous son meilleur jour financier ?

Voici donc quelques pistes pour faciliter l’obtention de votre prêt. Tout d’abord, vous pouvez, à l’aide de quelques techniques diminuer votre taux d’endettement : soit en regroupant vos crédits, soit en allongeant la durée du prêt, par exemple. Nous y avons consacré un article complet il y a quelques semaines. 

Pour vous présenter sous votre meilleur jour à votre banquier, il vous faudra également au préalable combler vos découverts, et rembourser un maximum de vos crédits à la consommation. Gardez en tête que les prêteurs examineront au moins vos trois derniers relevés de compte. Pour ne pas être considéré comme un emprunteur à risque, l’assainissement de vos finances est donc nécessaire : en particulier, mettez tout en œuvre pour améliorer vos capacités d’emprunt et d’épargne.

Du côté du profil, les banques privilégieront bien sûr en priorité les salariés en CDI. En cas de périodes de chômage partiel, les banques pourront enquêter sur la bonne santé de votre entreprise. Quel que soit votre type de contrat, l’apport est par ailleurs de plus en plus décisif. Il est désormais presque impossible d’obtenir votre prêt sans 10% de fonds propres minimum, hors frais de notaire. 

Mais augmenter son apport au-delà de ces 10% fatidiques peut aussi vous permettre de rassurer le prêteur sur votre capacité à épargner, et donc réduire le risque que vous représentez. Pour obtenir les taux les plus bas et sur la plus courte durée, le gonflement de l’apport en fonds propres est donc vivement recommandé, soit en faisant appel à la solidarité familiale, soit grâce à un crédit relais par exemple, qui va financer votre achat en attendant de vendre votre ancien bien.

Des astuces liées aux assurances

Pour finir, trois petites astuces vous permettent aussi de profiter de taux au plus bas. L’achat dans de l’ancien, tout d’abord. L’achat d’un bien neuf ou que vous faites construire, représente un risque supplémentaire pour une banque, car il existe toujours une possibilité qu’il ne sorte jamais de terre. Les taux pour un achat en ancien sont donc en moyenne plus bas.

Deuxièmement, si vous empruntez auprès d’une bancassurance, la souscription de produits assurantiels auprès du même établissement (comme une multirisque habitation pour votre futur logement) peut vous permettre d’obtenir une ristourne sur votre taux. À l’inverse, vous pouvez aussi décider de ne pas accepter l’assurance de prêt proposée par votre banque. Il est en effet possible de faire des économies sur votre emprunt en faisant jouer la concurrence au profit d’un assureur alternatif : grâce à la loi Bourquin vous pouvez changer tous les ans d’assurance de prêt immo à la date d’échéance du contrat. S’assurer hors de sa banque permet en moyenne d’économiser 30 % sur sa police.

Pour vous aider dans votre projet de devenir propriétaire, Assurland met à votre disposition un calculateur de votre capacité d’emprunt. Vous pouvez également estimer la durée de votre futur prêt grâce à notre simulateur. Enfin, si vous voulez économiser sur votre crédit, nous vous conseillons également de comparer les assurances de prêt immobilier, afin de le couvrir au meilleur prix.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance prêt immobilier

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES