Loi Hamon : quel impact en recouvrement ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Loi Hamon : quel impact en recouvrement ?

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Loi Hamon : quel impact en recouvrement ?

|
Consultations : 2415
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

Depuis le 26 juillet 2014, les dispositions de la loi Hamon relatives à l’assurance-crédit s’appliquent dans l’Hexagone. S’agissant de ce produit d’assurance en particulier, le texte veut favoriser le libre jeu de la concurrence en offrant à l’assuré un délai de réflexion plus long. Mais, ce n’est pas tout. Etat des lieux de ce nouveau dispositif.

Assurance-crédit : plus de concurrence

Face au succès mitigé de la loi Lagarde qui offre la possibilité de choisir entre l’offre d’assurance soumise par l’établissement prêteur et le contrat proposé par un organisme tiers, le gouvernement a voulu « redonner du pouvoir d’achat » aux Français en assouplissant les conditions de résiliation pour l’assurance-crédit.

Ainsi, pour les contrats souscrits à compter du 26 juillet 2014, l’emprunteur se voit offrir avec la loi Hamon un délai de réflexion d’une année pour choisir la meilleure assurance-crédit.

D’après le Journal du Net, ce dispositif va entraîner une baisse des litiges résultant d’un défaut d’information et, par ricochet, une plus grande efficacité du recouvrement.

Loi Hamon : ce qui change en recouvrementMoins de différends pour les crédits

Afin de lutter contre le surendettement des ménages, la loi Hamon prévoit aussi l’obligation des professionnels de proposer un crédit amortissable, en plus du crédit renouvelable, pour tout crédit à la consommation à partir d’un montant de 1 000 euros.

Pour mémoire, le crédit renouvelable est une somme d’argent qui peut être dépensée comme bon lui semble par l’emprunteur. Ce crédit se reconstitue avec le versement des différentes échéances. Le crédit amortissable, quant à lui, concerne le financement d’un projet en particulier à l’aide d’une somme définie.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS