Loi Hamon : vers une renégociation de l'assurance emprunteur -

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance credit > Loi Hamon : vers une renégociation de l'assurance emprunteur -

Actualité de l'assurance

Assurance creditVoir toute son actualité

Loi Hamon : vers une renégociation de l'assurance emprunteur -

|
Note :
Consultations : 1969
Commentaires : 2
Un an pour renégocier son assurance

Ceux qui ont souscrit une assurance emprunteur dispose d’une année pour en renégocier les conditions. Le 9 décembre 2013, le ministre délégué à la Consommation, Benoît Hamon, s’est exprimé sur le sujet. Le projet de loi sur la Consommation est de nouveau débattu devant l’Assemblée Nationale, une mesure qui peut permettre les emprunteurs de renégocier leurs crédits emprunteurs.

Vers une renégociation possible des conditions des prêts immobiliers ?

Le projet de loi sur la Consommation, étudié en seconde lecture par les parlementaires, est en passe de faire de nombreux heureux. Cette proposition intègre une disposition qui permet aux emprunteurs de renégocier l’assurance d’un prêt immobilier. Concrètement, ils disposent d’un délai d’un an, à partir de la date de signature du contrat de prêt, pour opter pour une nouvelle offre dont les conditions sont plus avantageuses pour eux.

La loi Lagarde a déjà accordé aux emprunteurs la possibilité de choisir une autre assurance que l’établissement auprès duquel ils ont contracté le prêt. Cette mesure a été adoptée en vue de permettre aux souscripteurs de crédit d’alléger le coût de l’emprunt grâce à une couverture plus avantageuse pour eux.

La loi Hamon, quant à elle, poursuit le dessein de permettre aux consommateurs de disposer de suffisamment de temps pour effectuer le meilleur choix. A travers cela, les souscripteurs de crédit immobilier peuvent donc faire jouer la concurrence entre les différentes banques et assurances.          

La multiplication des offres de prêt en vue

Si elle est votée, la loi Hamon modifiera certainement le paysage des crédits immobiliers. Les établissements accordant ce type de prêt engageront sans nul doute une lutte acharnée pour conquérir de nouveaux clients. Pour cela, la création de nouvelles offres et la mise en place de nouveaux tarifs plus concurrentiels sont incontournables.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Bonjour, L'offre de prêt a été prorogée pour un délai d'un an. La signature définitive chez le notaire est prévue au plus tard en septembre 2014. L'offre a été signée en septembre 2013 incluant l'assurance habitation, peut-on la changer après le passage chez le notaire ?


Bonjour,

la loi Hamon n'est toujours pas entrée en vigueur. En effet, elle doit encore passer devant le Sénat en seconde lecture les 27, 28 et 29 janvier prochains. Il apparaît donc assez difficile de dire dès à présent en quoi consistera sa version finale.

Bonne journée.

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS