Pénurie de matériaux dans le bâtiment : les chantiers plus longs et plus chers

Publié par Astrid Verdun le 29/10/2021 à 14:27 , Mis à jour le 21/01/2022 à 00:00

La pénurie de matériaux entraîne un allongement des délais et une hausse des coûts sur les chantiers de construction ou de rénovation. Cela a impact fort sur les professionnels du bâtiment mais, sans surprises, aussi sur les particuliers.

Des hausses de prix importantes dans le bâtiment

Les conséquences économiques dues à la pandémie du Covid-19 se répercutent sur le milieu du bâtiment. On note des difficultés d’approvisionnement pour de nombreux matériaux comme le bois, des métaux, des plastiques… La fermeture temporaire des usines lors du plus haut de la crise sanitaire a provoqué un embouteillage au redémarrage : trop de demandes pour un système fonctionnant au ralenti. Conséquence ? Une hausse des prix.

« Nous n’avons jamais connu une telle envolée des prix : toutes les matières premières sont fortement touchées et nous ne savons pas combien de temps cela va durer », constate Olivier Aubert, le président de la fédération BTP 74 pour le groupe Ecomédia.

Le site 20Minutes fait l’état des lieux des augmentations : le prix de l’aluminium a bondi de 61 %, contre + 57 % pour l’acier, + 51 % pour le cuivre et + 48 % pour le bois brut. Les panneaux isolants pour la toiture ont accusé une hausse de 40 %, tandis que le plâtre a gagné 22 %, tout comme le carrelage à + 20 %, tandis que la peinture affiche + 10 à + 15 %.

Un impact sur les particuliers

Les artisans sont les premiers à subir ces hausses, ce qui n’est évidemment pas sans conséquence pour leurs clients. Les devis de travaux augmentent avec le coût des matériaux mais aussi des délais de réalisation.

« Cette situation entraîne des tensions avec les clients et donne lieu, sur certains chantiers, à l’application de pénalités de retard. C’est une double peine et même une triple peine car des entreprises risquent de devoir se séparer de salariés qu’elles ont eu tant de peine à recruter », explique Olivier Aubert, de BTP 74.

Pour éviter les soucis logistiques, les professionnels du bâtiment conseillent aux particuliers d’anticiper au maximum le chantier pour contrer les pénuries, par exemple en commandant les matériaux nécessaires le plus tôt possible, en organisant un rétroplanning et en privilégiant les matériaux les moins impactés par la crise.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance prêt immobilier

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES