• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Un quart des Français veut acheter son logement d'ici 5 ans

Publié par le

Pour un investissement immobilier, les Français choisissent Toulouse

Un récent sondage réalisé par OpinionWay pour la banque en ligne Fortuneo s’intéresse aux attentes des Français en matière d’immobilier. On y apprend notamment qu’un quart d’entre eux aspire à devenir propriétaire d’un logement d’ici 2022. Coup de projecteur.

Toulouse, ville préférée pour investir

Dans l’immobilier, la localisation constitue le critère de choix le plus important. Ainsi, rien d’étonnant à ce que les Français ne souhaitent pas investir dans n’importe quelle ville.

A ce petit jeu, c’est Toulouse qui apparaît comme la 1e ville pour les intentions d’achat des ménages d’ici 5 ans :

  1. Toulouse (32 %),
  2. Lille, Nantes et Lyon (26 %),
  3. Aix-Marseille, Bordeaux et Paris (25 %),
  4. Nice et Strasbourg (22 %),
  5. Rouen (21 %).

 

Si l’on s’intéresse aux achats immobiliers réalisés au cours des 5 dernières années, l’on obtient le classement suivant :

  1. Bordeaux et Nice (23 %),
  2. Paris et Lyon (21 %),
  3. Aix-Marseille et Nantes (20 %),
  4. Toulouse (17 %),
  5. Strasbourg (16 %),
  6. Rouen et Lille (15 %).

 

Quand les Français décident-ils d’acheter ?

Le nouveau sondage Fortuneo s’intéresse aussi à ces moments de vie où l’on saute le pas et décide d’investir dans l’acquisition d’un bien immobilier, que ces événements soient d’ordre professionnel, financier ou familial.

Sur ce point précis, l’enquête menée par OpinionWay laisse apparaître les enseignements suivants :

  1. Recevoir un héritage (49 %),
  2. S’installer avec son conjoint (47 %),
  3. La famille qui s’agrandit (36 %),
  4. L’arrivée du 1er enfant (25 %),
  5. Entrer dans la vie active (22 %),
  6. Partir à la retraite (17 %),
  7. Obtenir une prime ou un bonus (15 %).
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES