• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Une hausse des prix de l'immobilier en 2017

Publié par le , Mis à jour le 20/12/2017 à 15:58

Bordeaux est la ville où la hausse des prix à été la plus forte

Acheter un appartement ou une maison coûte de plus en plus cher. En 2017, les prix de l’immobilier ont bondi en moyenne de 5 %. A Paris, cette hausse atteint même 7,8 %. Le volume de ventes a néanmoins était très élevé cette année.

Une année record pour les ventes de biens immobiliers

L’année 2017 a été bonne pour l’immobilier en France. Interviewé par le journal Le Parisien, Thierry Thomas, président de l'Institut notarial de droit immobilier présente 2017 comme une année record : « 952 000 logements anciens ont été vendus en France entre janvier et fin septembre, c'est un record, le volume le plus élevé jamais enregistré par nos services ».

Cette progression de 15,5 % des ventes de biens immobiliers accompagne néanmoins une hausse des prix au mètre carré. Pour les appartements anciens l’augmentation est de 5 %, et concernant les maisons elle atteint 3 %. « Ces hausses des prix sont liées à la reprise économique et au fait que vendeurs comme acquéreurs n'attendent plus car ils veulent profiter de la baisse des taux d'intérêt » explique Thierry Thomas.

Une hausse des prix au mètre carré

Cette hausse est plus ou moins forte selon les villes. A Paris et en Ile de France, l’augmentation est respectivement de 7,8 % et de 5,8 % au mètre carré. La ville de Bordeaux a également vue une forte progression. Avec une hausse de 12,1 %, Bordeaux est la ville de France où les prix des appartements anciens ont le plus augmenté en 2017. Dans ce classement ce sont les agglomérations de Nantes (+ 6,3 %) et de Lyon (+ 6 %) qui complètent le podium. A l’inverse, Dijon (- 1,3 %), Le Havre (- 3,8 %) et Saint-Etienne (- 2,4 %) voient une baisse de leurs prix au mètre carré. 

Un pouvoir d’achat immobilier en baisse

De son côté, Meilleurtaux.com explique que cette augmentation n’est pas sans conséquence. Le pouvoir d’achat immobilier a ainsi diminué dans « 17 des 20 plus grandes villes de France ». Dans ces dernières l’acquéreur devra se satisfaire d’habitation plus petite que l’année dernière. Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com, détaille : avec 1000 € par mois de crédit immobilier sur 20 ans, une personne peut acheter 155 m2 à Saint-Etienne (contre 164 m2 en 2016), 68 m2 à Lille (- 5 m2) ou 22 m2 à Paris (- 3 m2).

Il est nécessaire de rappeler que lors de la contraction d’un crédit immobilier, la souscription d’une assurance-crédit est d’usage dans toutes les banques. Pour payer le meilleur prix, n’hésitez pas à comparer les différentes offres d’assurance emprunteur

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES