Assurance credit

Val d'Oise : la nouvelle marina de L'Isle-Adam fait fureur parmi les acheteurs

Publié par le

La marina de L'Isle-Adam sera reliée à l'Oise par un chenal

Toujours en chantier, le nouveau quartier de la marina de L'Isle-Adam dans le Val d'Oise (95) accueillera 380 logements et un port de plaisance. Les investisseurs sont déjà sur le coup et il ne reste que peu de biens disponibles.

Un projet ambitieux

Qui a dit qu'on ne pouvait pas vivre au bord de l'eau, à côté d'une forêt, non loin du centre-ville et de l'autoroute tout en profitant de la vue en Île-de-France ? Si cela semblerait presque irréaliste, c'est pourtant bien le profil de la future marina de L'Isle-Adam. Située au nord du Val d'Oise, elle se trouve au bord de l'Oise, proche de l'A 16 et de la N 1.

L'idée de bâtir une marina à cet endroit ne date pas d'hier. Certains y pensaient déjà il y a plus de trente ans et c'est en 2009 que l'idée commence à se concrétiser. Toutefois, de nombreux facteurs n'ont pas facilité la tâche. L'année dernière, Eiffage, en charge de l'aménagement, a été mis en difficulté par la découverte de bombes et missiles allemands de la Seconde Guerre Mondiale, mais aussi par la pollution du sol. En effet, le site de construction a été le théâtre de combats et bombardements en 1940 et a subi la présence d'une décharge dans les années 1980. Mais la terre a bien été passée au crible et ne présente plus de danger.

Un quartier pour accueillir 1 200 nouveaux habitants

1 200 : c'est le nombre d'habitants que pourra loger ce nouveau quartier. Cela représente 10% de population supplémentaire pour la ville, qui accueille actuellement 12 000 habitants. Sur les 380 logements, on trouve lots à bâtir (qui ont déjà tous été achetés), maisons, villas et immeubles de deux étages dont 20% de logements sociaux. 900 places de parking seront également mises à disposition.

Le quartier sera équipé de plusieurs commerces et le port d'une capitainerie, d'une aire technique, d'une écluse de 27 mètres de long, d'un chenal menant vers l'Oise et de 130 anneaux pour y attacher des bateaux de plaisance (90 sont en location). Le plan d'eau s'étant sur 1,6 hectares et une zone de biodiversité de 11 hectares a été élaborée pour préserver la faune et la flore de l'impact des constructions.

Quel profil pour les acquéreurs ?

Plusieurs acteurs de l'immobilier dont Villas plaisance et Nexity se sont chargés de la construction des logements. Il faudra compter entre 300 000 et 800 000 euros pour en acquérir. Quelques propriétaires de lots ont même un budget bien plus importants pour construire leur propre maison.

La plupart des acquéreurs sont cadres supérieurs ou chefs d'entreprise et âgés de 35 à 55 ans. 80% résident déjà dans le secteur et 20% arrivent des départements voisins, principalement Yvelines et Hauts-de-Seine.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES