• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance credit

Valls veut favoriser l'accession à la propriété

Publié par le

Depuis janvier 2014, l’Etat a maintenu sa politique en faveur de l’accession à la propriété, pour permettre à plus de ménages d’être propriétaires de leur résidence principale. Tous les primo-accédants bénéficient donc toujours du prêt à taux zéro « plus » pour l’achat et la construction d’un logement neuf.

Manuel Valls veut aller plus loin

Alors que la Ministre du Logement Sylvia Pinel projette de mettre en place plusieurs mesures dans le but de relancer la construction de logements neufs, Manuel Valls a exprimé dans le quotidien « Le Parisien » son souhait de « favoriser l’accession à la propriété en élargissant l’accès au prêt à taux zéro ». Lors de l’entretien, le premier ministre a précisé que la mesure serait effective à partir du mois d’octobre 2014.

Plusieurs changements sont à prévoir. Tout d’abord, les plafonds de ressources augmenteront, la durée de remboursement sera également rallongée. Par ailleurs, le PTZ sera ouvert à l’achat de logements anciens avec des travaux situés en zone rurale ; enfin, le zonage A, B et C des 36 000 communes françaises, sera revu. Avec cette mesure, le premier ministre espère « distribuer plus de 70 000 PTZ+ en année pleine contre 44 000 » jusqu’à présent.

L’acquisition d’un bien immobilier et l’assurance emprunteur

Pour acquérir un bien immobilier, la plupart s’adresse à leur banque  ou à d’autres organismes de prêt pour pouvoir bénéficier d’un crédit immobilier. Seulement, avec le crédit, ces derniers exigent la  souscription d’une assurance emprunteur. Ce contrat couvre les risques liés au décès et à l’invalidité de l’emprunteur.

Depuis la loi Lagarde, l’emprunteur peut choisir librement son assureur. Cependant, il devra veiller à ce que les garanties soient similaires à celles proposées par l’organisme prêteur. Dès le 26 juillet prochain, cette liberté de choix sera renforcée par la loi Hamon sur la consommation qui offre au candidat à la propriété un délai de 12 mois après la signature de l’offre de prêt pour trouver un meilleur contrat d’assurance crédit.

Avec de telle possibilité, il peut être difficile pour l’emprunteur de trouver le bon contrat. Pour ne pas se tromper, il est donc important de prendre le temps de comparer les différentes propositions d’assurance disponibles sur le marché à l’aide d’un comparateur d’assurance.

A savoir : si l’emprunteur a des problèmes de santé graves, il peut bénéficier de la convention d’Aeras.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES