• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

2,2 actifs pour un retraité : le pire rapport du monde

Publié par le
1 réaction Note

Le nombre de retraités met la France dans une situation délicate

Nous savons que la part des retraités en France ne cesse d’augmenter et les actifs auront un poids de plus en plus important pour leurs aînés. L’agence Bloomberg appuie davantage cette information en affirmant que les précédents calculs sont biaisés et que la situation est pire que prévue…

Retraites : Bloomberg remet les pendules à l’heure et ça fait mal

La part des seniors est en hausse du fait d’une espérance de vie en augmentation et de soins qui s'améliorent sans cesse. Résultat, les retraités vivent plus longtemps et leur nombre est sur une pente ascendante. Mais pour que le système des retraites fonctionne il faut bien entendu qu’il y ait des actifs qui travaillent...

Pour chiffrer le nombre d’actifs par retraité, les calculs actuels tablent sur un âge de départ de 65 ans. Dans sa dernière analyse sur les systèmes de retraite de 177 pays, Bloomberg conteste cette donnée en avançant que de nombreux retraités quittent le monde du travail plus tôt. Un détail qui biaise les résultats et aggrave la situation lorsque l’on apprend que l’âge moyen du départ à la retraite en France serait en fait de 61,6 ans. À titre de comparaison, devant nous arrivent le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Etats-Unis avec respectivement un âge moyen de 63, 65,4 et 66 ans.

Le pire scénario pour la France partagé avec Singapour

Dans cette histoire, le pire est la position de la France dans l’étude de ces pays. Avec Singapour, la France a besoin de 2,2 actifs pour subvenir aux besoins d’un retraité et se positionne malheureusement à la première place.

Des informations à prendre très au sérieux lorsque l’on sait que l’augmentation des seniors en France pousse à une réorganisation économique...

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Chers internautes, Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé. Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés. Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcccontact@yahoo.com Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES