• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Assurance décès : le barbe bleue de l'Essonne

Publié par le

Un homme vient d’être condamné à 30 ans de prison après avoir été jugé coupable du meurtre de sa première femme, puis d’une tentative de meurtre sur la deuxième ainsi que sur une troisième relation. Son mobile : tuer pour toucher l’argent de l’assurance décès souscrite par ces femmes.

Un homme tue pour toucher des assurances décès

Un homme d’une trentaine d’année vient d’être jugé coupable de meurtre et tentative de meurtre sur ses compagnes. Décrit comme un séducteur bodybuildé, l’homme est reconnu être cupide et manipulateur, utilisant les femmes comme « nourriture » sexuelle et financière.

L’homme vient d’être condamné à 30 ans de prison avec un période de sûreté de 18 ans.

Assurance décès : un pactole à la clef

Après seulement quelques mois de vie commune, ces femmes auraient souscrit une assurance décès au profit de cet homme dont les montants d’indemnisation cumulés étaient très importants puisqu’ils pouvaient atteindre jusqu’à 10 millions d’euros si les trois femmes avaient été tuées dans un accident. Celui désormais le « Barbe Bleue de l’Essonne » avait déjà touché 1 million d’euros après le décès de sa première femme en 2007, suite à un accident de vélo dont les circonstances sont restées troubles.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES