Assurance prévoyance : les Français prennent les devants

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance décès > Assurance prévoyance : les Français prennent les devants

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Assurance prévoyance : les Français prennent les devants

|
Note :
Consultations : 2163
Commentaires : 2
Les Français font appel à l'assurance prévoyance
Les Français prépareraient de plus en plus leurs obsèques en souscrivant à l’assurance prévoyance. Une démarche qui permet non seulement d’éviter les frais souvent élevés à ses héritiers tout en garantissant le respect des dernières volontés du défunt. La FFSA et le Gema ont publié début juin les chiffres relatifs à cette assurance.
 

Près de 3 millions d’assurances obsèques souscrites en 2011

 
Selon les chiffres de la FFSA et du Gema, les assurances obsèques ont plus que doublé en l’espace de 8 ans. En 2003, 1,4 million de contrats obsèques étaient souscrits alors qu’en 2011, les Français ont été 2,9 millions à opter pour cette formule de prévoyance (+7 % par rapport à 2010).
 
En 2011, 18,3 % des personnes décédées avaient souscrit un contrat d’assurance obsèques auprès d’une société d’assurance.  
 

Obsèques : le contrat en capital et le contrat en prestation

 
Il existe deux types d’assurances obsèques. Les contrats les plus souscrits (74 % des contrats obsèques, soit 2,2 millions de contrats) sont ceux dits « en capital ». Il s’agit d’une somme d’argent versée au bénéficiaire, dans le but de régler les obsèques du défunt. La moyenne versée par ces contrats s’établit à 3 810 euros.
 
Les contrats dits « en prestations » représentent quant à eux un quart du marché obsèques. Cette formule permet de financer les obsèques selon des critères prédéfinis par le défunt avant son décès. Les versements moyens s’établissent à 4 250 euros. 
 
Le mot d’Assurland : Les personnes les plus prévoyantes peuvent également choisir de souscrire un contrat d’assurance décès. Plus globale, cette formule d’assurance permet de verser une somme d’argent aux bénéficiaires afin de faire face à une perte de revenus, suite à un décès. 
 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


je voudrais faire une assurance obsèqueset dècès


Je vous invite à comparer directement les offres d'assurance décès en cliquant sur ce lien : https://www.assurland.com/assurance-deces.html

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS