Bien comprendre le fonctionnement de l'assurance décès

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance décès > Bien comprendre le fonctionnement de l'assurance décès

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Bien comprendre le fonctionnement de l'assurance décès

|
Consultations : 1922
Commentaires : 0
Un point sur l'assurance décès

L’assurance décès se présente sous deux formes : le contrat temporaire décès et le contrat vie entière. Avant de choisir parmi les formules de prise en charge disponibles sur le marché, il faut savoir que ces deux types de couverture ne proposent pas les mêmes garanties. Par conséquent, vous devez au préalable connaître le fonctionnement de chacune de ces formules ainsi que les garanties et conditions d’une telle assurance.

Le contrat temporaire décès

La formule avec un contrat temporaire décès permet de verser un capital ou une rente au(x) bénéficiaire(s) du contrat en cas de décès de l’assuré avant l’échéance de l’accord.

Le montant à verser sera indiqué dans la police d’assurance. Si l’assuré décède après l’échéance le bénéficiaire ne touchera aucune indemnisation. D’une manière générale, cette formule a une durée de vie d’un an mais il est possible de prolonger la durée ou de reconduire le contrat à chaque date butoir.

Le contrat vie entière

Contrairement au contrat temporaire décès, la garantie de vie entière permet de verser une indemnisation au bénéficiaire quel que soit le moment du décès de l’assuré.

L’assuré doit verser une seule et unique cotisation au moment de la souscription du contrat et, au jour de sa disparition, le ou les bénéficiaires du contrat  profiteront de l’indemnisation.

L’assuré devrait logiquement connaître à l’avance le montant de la rente ou du capital qui sera versé au bénéficiaire étant donné qu’il est déjà fixé au moment de la souscription du contrat.

Résiliation ou rachat de contrat d’assurance décès

Avant de souscrire l’une des formules précitées, il vaut mieux bien connaître les conditions appliquées pour le rachat ou la résiliation du contrat d’assurance.  

Hors cas de la résiliation à échéance, l’assuré procède à la résiliation du contrat à la suite d’un départ en retraite, d’un changement de situation familiale ou d’un changement de situation personnelle.

Pour connaître toutes les conditions de résiliation, de même que les exigences relatives au rachat d’un contrat de garanties, il convient de se renseigner auprès de l’assureur.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS