• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Bien comprendre son contrat d'assurance décès

Publié par le , Mis à jour le 11/07/2013 à 15:36

Le contrat d’assurance décès permet de verser une rente ou un capital au(x) bénéficiaire(s) au moment de la disparition du souscripteur ou s’il se trouve dans un état d’invalidité absolue. Pour vous éviter d’avoir de mauvaises surprises, il faut savoir qu’il existe des exclusions de garantie comme le suicide, l’usage de stupéfiants ou la pratique d’un sport dangereux. D’où, l’importance de bien lire son contrat d’assurance.

Capital ou rente ?

Les assureurs garantissent, en cas de décès ou d’invalidité de l’assuré, le versement d’un capital ou d’une rente selon les garanties retenues dans le contrat.

Dans le cas où l’assuré a opté pour le capital, il sera versé dans son intégralité à l’assuré en cas d’invalidité absolue. En cas de décès de l’assuré, ce capital sera versé au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) au contrat.

L’assuré peut également opter pour le versement d’une rente qui peut prendre la forme d’une « rente éducation » au profit des enfants bénéficiaires du contrat à condition qu’ils aient moins de 26 ans. Il appartient ici au souscripteur de choisir le montant à verser au(x) bénéficiaire(s).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES