Comprendre l'assurance décès

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Comprendre l'assurance décès

|
Consultations : 1774
Commentaires : 0
A quoi sert l'assurance décès ?

Tout comme les assurances de personnes, l’assurance décès se contracte entre l’assuré et l’assureur. Elle se réalise par le versement d’une somme auprès de la compagnie d’assurance engageant celle-ci à mettre à la disposition des héritiers du souscripteur le capital objet du contrat.

Les formules d’assurance décès

Au moment de la souscription l’assurance décès, l’assureur vous présente les différents types de formules à savoir l’assurance emprunteur, la garantie plancher (que l’on trouve dans un contrat d’assurance vie), l’assurance temporaire décès.

En plus de ces offres en pack, l’assureur peut vous proposer un rajout d’avantages comme l’augmentation du capital à verser, la rente éducation qui consiste à verser une somme aux enfants de l’assuré jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 25 ans.

Par ailleurs, les compagnies d’assurances demeurent prudentes quant aux conditions essentielles du contrat assurance décès. Elles ne tolèrent pas les causes du décès relevant de la faute de la victime comme le suicide, ou issue d’une situation prévisible dans laquelle l’assuré n’aurait pas usé de ses moyens pour y échapper. Ainsi, la comparaison des offres d’assurance peut être effectuée avant tout par le biais d’un comparateur d’assurances disponible en ligne afin d’en trouver les assurances pas chères.

La durée du contrat assurance décès

Avant de souscrire une assurance décès, il est indispensable de connaître la durée d’effet dudit contrat. Cette durée peut être limitée ou à vie.

L’assurance décès limitée est appelée « assurance temporaire décès ». L’assureur doit s’acquitter d’une indemnisation lorsque le décès de l’assuré survient en cours de contrat. D’un autre côté, lorsque la durée du contrat est illimitée, on est en présence d’une « assurance vie entière ». Cette assurance prend effet au jour du décès de l’assuré. Dans ce cas, il appartient à l’assureur de verser la rente aux bénéficiaires du contrat qui sont dans la majorité des cas les héritiers même du défunt.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS