• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Coup de projecteur sur l'assurance décès

Publié par le

L’assurance deces témoigne de la volonté de l’assuré de mettre à l'abri ses proches et son entourage dans le cas où il viendrait à disparaître.

Lors de la souscription, l’intéressé doit mentionner ses bénéficiaires qui auront droit au versement d’une somme d’argent sous la forme d’un capital ou d’une rente.

Si le souscripteur ne doit pas dépasser un certain âge, il faut signaler l’existence de deux variantes d’assurance décès qui peut être soit temporaire, soit permanente.

L’assurance décès temporaire

Cette forme d’assurance couvre le versement d’une certaine somme d’argent à un ou plusieurs bénéficiaires que le souscripteur aura pris soin de choisir. Selon le contrat, elle est limitée dans le temps et ne trouve à jouer qu’à la condition que la personne assurée décède avant la date fixée dans le contrat qu’elle a signé.

Dans le cas où elle est toujours vivante à la date prévue, le contrat est annulé et la somme d’argent versée au fil des années lui sera reversée en totalité.

Cette cotisation peut être acquittée de deux façons : soit, par une cotisation unique, soit par une cotisation répartie selon des dates figurant au contrat et convenues entre assuré et assureur.        

L’assurance décès permanente

C’est une assurance qui n’est pas délimitée par une date de décès du souscripteur et qui consiste à verser une somme d’argent aux bénéficiaires de cette personne. Elle se trouve alimentée par une cotisation unique ou par des cotisations réparties tout au long de la vie de l’assuré.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES