• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Dépendance : Laurence Parisot fait le choix de l'assurance privée

Publié par le , Mis à jour le 15/02/2011 à 13:49

Le recours à un contrat d’assurance privée obligatoire


En fin de semaine dernière – voir notre article Dépendance : Nicolas Sarkozy fait des annonces – le président de la République, Nicolas Sarkozy, évoquait la création d’une cinquième branche de la Sécurité sociale pour gérer la dépendance laissant en suspens la question de son financement. C’est aujourd’hui au tour de Laurence Parisot de se prononcer sur ce sujet brûlant d’actualité.

Lors de l’émission Rendez-vous Europe 1 / Le Parisien, la présidente du Medef a ainsi clairement montré sa préférence pour l’instauration d’un contrat d’assurance privée obligatoire. Une position peu en phase avec l’opinion des seniors qui, si l’on en croit un récent sondage, privilégieraient la taxation des revenus du patrimoine – consulter notre article Dépendance : L’avis des seniors.

L’option Sécurité sociale catastrophique

Au micro de Jean-Pierre Elkabbach et Thierry Guerrier, Laurence Parisot a également fait part de son sentiment concernant la création de cette fameuse cinquième branche de la Sécurité sociale.

Elle a déclaré sans ambages : « Il me semble qu'envisager ce dossier via une cinquième branche de la Sécurité sociale serait tout à fait catastrophique. La Sécurité sociale a montré ses limites en cumulant les déficits et en ayant tellement de difficultés à revenir à l'équilibre. Il faut concevoir un socle minimal de solidarité pour ceux qui sont en situation particulièrement défavorisée ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES