Dépendance : les Français se disent préoccupés

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance décès > Dépendance : les Français se disent préoccupés

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Dépendance : les Français se disent préoccupés

|
Consultations : 1617
Commentaires : 0
Dépendance et perte d'autonomie l'avis des Français
Si l’on en croit un récent sondage réalisé par le groupe CSA pour la Fédération Française des Sociétés d'Assurance (FFSA), la perte d’autonomie semble être au cœur des préoccupations des Français. Une enquête qui révèle aussi qu’ils sont majoritairement hostiles à l’instauration d’une assurance dépendance obligatoire.

La crainte de la dépendance

Alors que le débat sur la dépendance a gagné les régions françaises, une enquête de CSA pour la FFSA éclaire d’un jour nouveau cette problématique brûlante d’actualité.

Il ressort effectivement de ce sondage que près de la moitié des Français (49 %) se dit préoccupé par l’éventualité d’une situation de dépendance. Ils étaient 42 % à penser ainsi en 2006.

De la préoccupation aussi lorsque l’on évoque le financement de la dépendance : 84 % des personnes interrogées considèrent qu’il s’agit là d’une « question nationale urgente » ou d’un « sujet important sur lequel beaucoup de retard a déjà été pris ».

Le rôle dévolu à l’Etat

Sur le rôle que l’Etat doit jouer, 51 % estiment qu’il devrait prendre en charge « uniquement les personnes qui en ont le plus besoin ». En revanche, ils sont 43 % à juger que l’Etat devrait s’occuper de « tout le monde à un niveau minimum ».

Et la perspective d’une assurance dépendance obligatoire ? Ils y sont majoritairement hostiles (57 %). Un signal fort pour le patronat qui soutient cette option – voir notre article Assurance dépendance : le patronat dévoile son projet.

Les Français se disent toutefois ouverts à d’autres alternatives
• la souscription d’un « contrat comportant une garantie dépendance couplée à une complémentaire santé » (85 %)
• la souscription d’un « contrat d'assurance dépendance spécifique qui couvre uniquement le risque de dépendance ou de perte d'autonomie liée à l'âge » (78 %)

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS