• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Dépendance : les Français sont peu couverts

Publié par le

Le Baromètre Autonomie OCIRP 2014 révèle le rapport des Français à la dépendance. Malgré les préoccupations que la perte d’autonomie soulève, les Français restent peu informés en la matière. Explications.

Perte d’autonomie : les Français peu informés

Parmi les personnes interrogées sur le coût mensuel de la perte d’autonomie, la majorité (73,4 %) déclare ne pas avoir d’idée sur ce coût. Même s’ils ignorent son coût, les Français ont leur idée bien à eux pour le financement de la perte d’autonomie : il doit être collectif pour 68,2 % des sondés. Plus précisément, 59,9 % pensent que le financement doit être mixte, c’est-à-dire à la fois financé via la solidarité nationale et via des assurances complémentaires.

Financement de l’assurance dépendance : les pistes des Français

Le sondage met en évidence un paradoxe : bien que 85 % Français savent l’importance de se protéger contre la perte d’autonomie, ils restent majoritairement (71,4 %) non couverts par un contrat d’assurance dépendance. Ce paradoxe n’en n’est pas vraiment un et s’explique plutôt facilement : ce type de contrat n’est pas garanti. Un assuré peut cotiser durant des années, s’il ne subit jamais de perte d’autonomie, les cotisations sont perdues.  Pourtant 65,4 % des répondants estiment que l’assurance dépendance est une vraie solution.

64,5 % des répondants estiment que le financement revient en partie à l’entreprise. Plus largement encore, les personnes interrogées sont 80 % à penser qu’une réforme du financement de la perte d’autonomie est nécessaire avant la fin du mandat présidentiel.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES