Assurance décès

Dépendance : Malakoff Médéric évoque le cas des salariés aidants

Publié par le

En France, 19 % des salariés aident un proche

La Journée nationale des aidants aura lieu le 6 octobre 2018. En prélude à ce rendez-vous annuel, Malakoff Médéric a tenu à alerter sur la situation des salariés aidants. Cet acteur majeur de la protection sociale complémentaire proposera également l’opération #ParlonsAidants. Coup de projecteur.

Quid de la vie professionnelle des salariés aidants ?

En France, ce sont 8,3 millions de personnes qui viennent en aide à un enfant, à leur conjoint, à un parent ou à un proche atteint d’une maladie, en situation de handicap ou en perte d’autonomie. Parmi eux, près de 5 millions ont un emploi. Or, cette aide impacte les salariés mais aussi l’entreprise.

En effet, avec 19 % des salariés qui aident un proche, ce phénomène constitue un enjeu réel pour les entreprises, et ce, d’autant plus qu’il apparaît aujourd’hui en forte progression (+10 points depuis 2008).

Pour le chef d’entreprise, cette aide apportée par le salarié à un proche est susceptible d’avoir les répercussions suivantes :

  • Absentéisme (59 %),
  • Problèmes d’organisation du travail (50 %),
  • Des salariés démotivés (48 %),
  • Productivité en baisse (41 %).

Parmi les salariés aidants, 2/3 d’entre eux estiment qu’une telle situation impacte leur vie professionnelle évoquant :

  • De fréquentes sollicitations au téléphone (44 %),
  • Des horaires de travail qu’il faut changer (33 %),
  • Des heures de travail réduites (29 %),
  • Du travail à domicile (14 %),…

Toutefois, en dépit de ces répercussions, seuls 30 % des salariés aidants en ont parlé à leur supérieur hiérarchique ; 18 % d’entre eux seulement en ont fait part à un représentant des ressources humaines (RH).

Pour être en mesure de concilier vie privée et vie professionnelle, les salariés aidants aimeraient obtenir de plus amples informations sur les dispositifs d’aide existants (64 %), qu’il s’agisse de services à la personne, d’aides financières ou de droits aux congés. Du côté des entreprises, l’accent est mis sur l’aménagement du temps de travail avec des horaires flexibles (75 %) ainsi qu’un personnel polyvalent (69 %).

Une opération de terrain et une ligne téléphonique

Partenaire des entreprises et protecteur du capital humain, Malakoff Médéric ira demain à la rencontre des salariés aidants sur l’Esplanade de La Défense entre 7h30 à 19h aux abords de la sortie n°5 « Calder Miro » du métro et du RER La Défense.

Totalement inédit, le dispositif déployé raconte le quotidien de 4 profils type de salariés aidants confrontés à 4 situations malheureusement courantes, à savoir un parent âgé en perte d’autonomie, un parent souffrant de la maladie d’Alzheimer, une épouse souffrant d’un cancer et un fils handicapé à la suite d’un accident. Ces 4 histoires différentes convergent vers un espace commun visant à informer les salariés sur les solutions qui existent lorsque l’on est aidant.

En complément de cette opération de terrain #ParlonsAidants, le groupe Malakoff Médéric mobilisera ses experts en accompagnement social afin de répondre aux questions des salariés tant sur la page Facebook de la Communauté des aidants que sur une ligne téléphonique dédiée aux aidants le 4 octobre entre 8h à 19h au 0 805 38 14 14 (appel gratuit).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES