Assurance décès

Ehpad : les directeurs demandent la vaccination obligatoire contre la grippe

Publié par le , Mis à jour le 10/09/2020 à 16:25

Le personnel de santé des Ehpad est peu vacciné contre la grippe saisonière

Le principal syndicat des Ehpad appelle les autorités sanitaires à rendre obligatoire le vaccin contre la grippe pour le personnel. Les professionnels du secteur souhaitent éviter de gérer les cas de Covid-19 et ceux de la grippe.

« 20 à 30% des salariés vaccinés »

Et si, le personnel des Ehpad devait se faire obligatoirement vacciner contre la grippe ? C’est en tout cas le souhait du principal syndicat. La raison ? Les professionnels du secteur souhaitent éviter à tout prix un combo « Covid-19/grippe saisonnière ».  

Dans un point presse, Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale du Synerpa explique : «  Pour qu’un résident soit protégé de la grippe, il faut qu’environ 80% de son environnement soit vacciné. Les personnes âgées sont souvent volontaires pour la vaccination. En revanche nous n’avons chaque année que 20 à 30% de salariés vaccinés ».

Pour éviter des cas chez les résidents, le syndicat souhaite « encourager voire exceptionnellement rendre obligatoire le vaccin cette année ».

Or à ce jour, le personnel de santé n’est pas tenu de se faire  vacciner contre la grippe. C’est le Haut conseil de santé publique (HCSP) qui détermine les critères pour qu’un vaccin devienne obligatoire auprès des professionnels : « Il faut notamment qu’il s’agisse d’une maladie grave, que les soignants soient fortement exposés, qu’il y ait un risque de transmission soignant-soigné, que le vaccin ait une balance-risque favorable et soit très efficace » détaillait aux Echos, le Pr Daniel Floret en 2017.

Aujourd’hui, les professionnels de santé doivent obligatoirement être vaccinés contre la diphtérie, le tétanos, la tuberculose ainsi que la poliomyélite. Le vaccin de la typhoïde dépend de l’activité de la personne.

 Selon les Echos, le ministère de la santé aurait passé « une commande d’Etat de 2 millions de doses supplémentaires de vaccin contre la grippe ».

Invité sur RTL, le Pr. Delfraissy recommande « aux sujets les plus fragiles de se faire vacciner contre la grippe ». Pour rappel, le vaccin est gratuit pour :

  • Les personnes de 65 ans et plus
  • Les personnes atteintes de maladie chroniques
  • Des personnes obèses 
  • Des femmes enceintes etc..

La compagne nationale de vaccination contre la grippe se déroule d’octobre à janvier de l’année suivante.

Les Ehpad sont de moins en moins prioritaires

Les Ehpad ont un autre sujet de préoccupation : l’accès aux tests. Florence Arnaiz-Maumé estime que les établissements sont de « moins en moins prioritaires pour les tests ». Lorsqu’un pensionnaire présente des symptômes, il faudra en moyenne 8 jours pour savoir s’il est contaminé ou non. Durant cette période, le directeur de l’établissement ne sait s’il doit de reconfiner ou non.

Début septembre, Olivier Véran, le ministre de la santé a indiqué que plus d’un million de tests PCR sont réalisés par semaine.
Alors que les cas de Covid-19 augmentent, Emmanuel Macron a promis des décisions « pour donner de la visibilité dans les semaines à venir ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES