Etes-vous assuré en cas de décès ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance décès > Etes-vous assuré en cas de décès ?

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Etes-vous assuré en cas de décès ?

|
Consultations : 3481
Commentaires : 0
Comment protéger sa famille en cas de décès ?

C’est une question que l’on n’aime pas forcément se poser, et pourtant, ce serait tellement plus simple pour votre conjoint et vos enfants ! Que se passe-t-il pour votre famille si vous décédez ou si vous restez invalide ? Comment les protéger, au-delà du choc émotionnel ? Préférez les produits d’assurance plutôt que des placements d’épargne. Explications.

Sans avoir de pensée morbide, il est important de savoir ce qui se passera pour votre famille le jour où vous ne pourrez plus subvenir à leur besoin (soit parce que vous êtes invalide, soit parce que vous êtes mort).

En cas de décès, voici ce qui se passe pour vos proches

Trop de personnes ne savent pas ce qui se passe d’un point de vue financier au moment d’un décès. Voici donc ce qu’il faut savoir :

  • La Secu verse trois mois de salaire aux ayants droits. Ce salaire était plafonné à 8 838 euros en 2011 (pour les salariés), et à 7 070 euros (pour les artisans et commerçants).
  • L’entreprise (de plus de 500 salariés) de votre conjoint décédé vous verse via une couverture prévoyance entre un et quatre ans de salaires bruts.
  • En revanche, si votre conjoint travaille dans une PME ou s’il est indépendant, il n’aura quasiment aucune couverture.

Souscrire une assurance décès est vital pour votre famille

Il faut donc se protéger de son vivant. Plutôt que d’investir les quelques sous qu’il vous reste chaque mois sur un compte épargne, pourquoi ne pas souscrire une assurance décès. Car finalement, c’est la mieux adaptée en cas de décès justement !

L’assurance décès permet de laisser un certain capital à votre famille en cas de décès ou d’invalidité irréversible. Oui, vous cotisez à fond perdu, mais au moins pour une dizaine d’euros par mois, vos proches pourront en cas de décès de votre part, toucher 100 000 euros. De quoi se retourner, du moins, pendant un temps.

L’avis d’Assurland : faites bien attention avant de signer un contrat d’assurance décès. D’ailleurs comparez les offres. Cliquez ici. Vous trouverez celle qui correspond à votre profil !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS