• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

L'opérateur mobile mauricien et l'assurance décès !

Publié par le , Mis à jour le 01/02/2013 à 11:35

Actuellement, offrir une assurance décès, tous les mois, à de nombreux clients d’un opérateur de la téléphonie mobile est devenu une stratégie marketing pour développer le marché de la communication à distance. En d’autres termes, l’opérateur pousse ses clients à consommer du crédit en appelant afin que leur capital au niveau d’une assurance décès puisse se développer...

La relation entre le téléphone portable et l’assurance décès

À Maurice, pour développer son marché, le premier opérateur de téléphonie mobile a eu l’idée de mettre en relation le téléphone portable et l’assurance décès. En effet, la stratégie consiste à inciter les clients à consommer plus de crédits et comme récompense, leur somme placée au niveau de l’assurance décès se développe au fur et à mesure.

L’avantage de ce principe est la souscription gratuite d’une assurance décès à tous les abonnés de cet opérateur de téléphonie mobile. La seule condition pour pouvoir être compté parmi les assurés est qu’il faut être âgé entre 18 à 59 ans.

La spécificité de la stratégie opérateur mobile et assurance décès

En effet, l’opérateur de téléphonie mobile verse une somme qui varie selon la consommation de crédit effectuée par le client. Cependant, lorsque le client effectue un appel, il existe un temps minimum qu’il doit atteindre afin de bénéficier de cette offre.

En conséquence, pendant un mois, si le consommateur dépense un crédit qui vaut entre 12 à 25 euros, il pourra bénéficier d’un capital de 375 euros au cas où il serait un client en prépayé.

Pour ceux qui ont fait un abonnement, leur capital au niveau d’une compagnie d’assurance décès peut atteindre 625 euros pendant un mois.

Si le consommateur est mort, l’argent accumulé est transféré à celui qui bénéficie du capital. Cela se fait en 48 heures.

L’avis d’Assurland : si jamais vous cherchez une nouvelle assurance décès, un moyen simple, passez par un comparateur d’assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES