• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Le fonctionnement de l'assurance décès

Publié par le

L’assurance décès permet de couvrir un assuré face aux risques de décès, d’invalidité ou de perte d’autonomie. Cette couverture sert notamment à aider les proches pour maintenir leur niveau de vie, faire face à diverses dépenses ou payer les obsèques. L’assuré et ses proches (conjoint, enfants, parents,…etc.) peuvent ainsi bénéficier d’une protection financière. 

Choix de l’assurance décès

Les compagnies d’assurances proposent deux types de contrats d’assurance décès :

  • les contrats d’assurance « temporaire » décès garantissant le risque de décès durant une durée définie
  • les contrats d’assurance « vie entière » assurant le risque de décès qu’importe l’âge de l’assuré au jour de sa mort.

Pratiquement, l’assuré verse une cotisation régulière. La prime est calculée selon l’âge de l’assuré et le montant de son capital.

L’assuré choisit le montant du capital à verser aux bénéficiaires selon ses aspirations. Lors d’une souscription d’assurance, des informations médicales qui permettent de déterminer la bonne forme du souscripteur doivent être communiqués à la compagnie d’assurances.

En cas de décès de l’assuré

Si l’assuré meurt, le capital pourra être remis aux bénéficiaires afin que ces derniers puissent faire face aux besoins financiers liés aux décès comme les droits de succession, le coût des obsèques, le règlement de diverses factures ou encore des impôts dus au nom du défunt,…etc. Ce capital versé est totalement défiscalisé.

Les autres garanties d’une assurance décès

Certaines compagnies d’assurances peuvent offrir des garanties supplémentaires comme l’octroi d’une rente éducation afin de payer les études des enfants de l’assuré ou une somme d’argent pour son conjoint afin que son niveau de vie soit maintenu.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES