• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Les classes moyennes se tournent vers l'assurance dépendance

Publié par le , Mis à jour le 02/08/2012 à 16:55
Les contrats d’assurance dépendance séduisent surtout les classes moyennes. C’est ce que révèle une étude du cabinet Exton Consulting. En effet, il en ressort que les personnes propriétaires de leur habitation avec des revenus modestes sont celles qui souscrivent le plus ces assurances pour se protéger contre la dépendance. Explications.

1 500 assurés de six différentes compagnies d’assurance ont participé à cette enquête. Les femmes représentent 57% des souscripteurs, quelles soient aidants ou non.

Les femmes et les personnes seules souscrivent des assurances décès


Les assurés âgés de 50 à 74 ans sont en grande partie des employés, des travailleurs non salariés et des agriculteurs. Les cadres, en revanche, se tournent plutôt vers l’assurance dépendance via l’assurance emprunteur ou l’assurance vie.

L’étude montre également que ce sont surtout des personnes célibataires, seules, séparées ou divorcées qui souscrivent ce type d’assurance. Elles représentent ainsi 40% des assurés.

L’assurance dépendance pour ne pas être une charge !


Mais souscrire une assurance dépendance a un but précis : ne pas être une charge, à un moment donné, pour leurs enfants. Ainsi, les assurés peuvent se prémunir de la perte d’autonomie, sans pour autant compter sur leur famille pour subvenir à leurs besoins. Mais, d’après l’enquête, les souscripteurs voudraient, en cas de décès, que leurs droits acquis puissent être reversés à leur entourage.

L’avis d’Assurland : si ce genre de produit vous intéresse, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances pour vous aider à mieux choisir. Vous obtiendrez ainsi les différentes offres de pas moins de 54 compagnies d’assurance !
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES