• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance décès

Pour des contrats obsèques mieux adaptés

Publié par le , Mis à jour le 23/05/2017 à 16:51

Des contrats obsèques mieux adaptés grâce à la Charte

La Charte du respect de la personne endeuillée
 
Le 23 juin dernier, Georges Colombier, député UMP de l’Isère, a remis à Marie-Anne Montchamp, secrétaire d’Etat aux Solidarités et à la Cohésion sociale le tout premier rapport d’évaluation de la Charte du respect de la personne endeuillée.
Pour nos lecteurs les plus oublieux, ce document signé le 9 octobre 2009 doit permettre aux familles endeuillées de bénéficier de différents avantages sociaux, tarifaires, économiques ou juridiques.
Pour l’heure, la Charte a été paraphée par plus d’une centaine de signataires parmi lesquels figurent des mutuelles, des compagnies d’assurance et des institutions de prévoyance.
 
18 millions d’assurés concernés
D’après le rapport d’évaluation, l’on dénombre aujourd’hui plus de 18 millions d’assurés couverts par les engagements arrêtés dans le cadre de la Charte qui concerne notamment l’assurance décès.
Au-delà de ce simple décompte, le texte demande la prise en compte de « protections obsèques adaptées à chacune des catégories sociales » avec, c’est à noter, un « réel avantage tarifaire ».

À titre d’exemple, le rapport évoque le cas de la protection obsèques en cours de négociation avec l’Union nationale des associations familiales (UNAF) destinée aux tuteurs et assortie d’un « rapport qualité-prix compétitif » pour les majeurs protégés démunis. Même élan social pour le conjoint survivant qui pourrait bien avoir droit à une « tarification de circonstance ».
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES