Quelle différence entre l'assurance vie et l'assurance décès ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance décès > Quelle différence entre l'assurance vie et l'assurance décès ?

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Quelle différence entre l'assurance vie et l'assurance décès ?

|
Consultations : 5341
Commentaires : 0
L'assurance vie et l'assurance décès idem ?

Dans le but de protéger financièrement leur famille, certaines personnes ont recours à des contrats d’assurance en la matière, comme l’assurance vie ou l’assurance décès. Malgré quelques ressemblances entre ces deux produits, elles évoquent des différences qu’il faut mentionner. Explications.

Sur l’assurance décès

Cette assurance est en quelque sorte un contrat signé entre l’assuré et son assureur en vue de garantir le risque qu’est le décès de l’assuré. Au cours de sa vie, il verse des cotisations mensuelles dont le montant du capital a été défini lors de la souscription du contrat. Une fois que la mort survient, ce capital sera versé aux comptes des bénéficiaires dûment mentionnés dans le contrat. Ils peuvent être soit le conjoint, soit les enfants, soit toute autre personne désignée dans le contrat. Au passage, la détermination de la somme à verser dépend de l’âge de l’assuré.

Le contrat d’assurance décès revêt deux types de nature, ce sont le contrat temporaire et le contrat permanent. Le premier se traduit par la présence d’une date limite dans le contrat. Elle signifie que si l’assuré ne meurt pas à la date prévue, il perd toutes les cotisations, par contre si sa mort survient avant l’échéance, ses bénéficiaires auront la chance d’être indemnisés.

Pour le second type de contrat, le capital sera versé aux bénéficiaires, quelle que soit la date de la mort de l’assuré. Il faut savoir que, en fonction des circonstances, des dédommagements spécifiques sont prévus lors du versement aux bénéficiaires.

Sur l’assurance vie

L’assurance vie est un contrat d’épargne dont l’assuré a la possibilité de constituer lui-même son capital. On ne peut donc pas faire une épargne avec l’assurance décès. L’assuré constitue son capital à son gré. Chaque année, ce capital fructifie à l’aide des intérêts versés par l’assureur ou par les plus-values générés en cas de contrat multisupport.

Il est possible au concerné de soutirer tout ce capital ou une partie pour l’utiliser dans la réalisation d’un projet. Lors du décès de l’assuré, le reste du capital sera versé aux bénéficiaires. Dans le contrat d’assurance décès, seul le conjoint est exonéré d’impôt, tandis que dans une assurance vie, les autres bénéficiaires autres que le conjoint jouissent des avantages fiscaux.

L'avis d'Assurland : la finalité des deux types de contrat est le même, jusqu’à une différence près, attenante à l’emploi du capital au moment de la survivance de l’assuré ainsi que les garanties fiscales. 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS