Quelle forme d'assurance décès choisir ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance décès > Quelle forme d'assurance décès choisir ?

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Quelle forme d'assurance décès choisir ?

|
Consultations : 2148
Commentaires : 0
Assurance décès : quelle  formule choisir ?

Vous pouvez choisir entre deux formules d’assurance décès : les assurances temporaires décès et les assurances vie entière. Explications.

Les assurances temporaires décès

Une assurance décès avec un contrat temporaire est la formule la plus répandue.

Elle garantit le versement d’un capital ou d’une rente au bénéficiaire du contrat si l’assuré décède pendant la durée du contrat. Dans le contrat doit donc figurer une période bien précise pendant laquelle l’assureur indemniser le bénéficiaire. Si l’assuré meurt après cette période, le bénéficiaire ne touchera pas le capital ou la rente.

Ce type de contrat temporaire a généralement une durée d’un an, mais l’assuré peut tout aussi bien reconduire automatiquement l’assurance à chaque date d’échéance ou opter pour une durée plus courte ou plus longue.

Les assurances vie entières

Une assurance décès avec un contrat vie entière permet au bénéficiaire du contrat de profiter du capital ou de la rente quel que soit le jour du décès de l’assuré. Que l’assuré meure six mois ou un an après la signature du contrat, le bénéficiaire aura droit à l’indemnisation.

Le principe de l’assurance vie entière, c’est que l’assuré verse la totalité de la cotisation au moment de signer le contrat. Il connaît donc le montant exact du capital ou de la rente puisqu’il s’agit de la seule et unique cotisation qu’il doit effectuer.

De leur côté, assureur et bénéficiaire connaissent respectivement le montant du remboursement et de l’indemnisation reçue au décès de l’assuré.

Comment désigner le(s) bénéficiaire(s) du contrat d’assurance décès ?

Généralement, l’assuré peut désigner le(s) bénéficiaire(s) du contrat d’assurance décès soit en indiquant nominativement le bénéficiaire soit en indiquant le titre du bénéficiaire, par exemple « mon conjoint », « mes enfants »…

En l’absence d’un bénéficiaire désigné, le capital fait partie de la succession de l’assuré en cas de décès de celui-ci.

Pour trouver la meilleure assurance décès, n’hésitez pas à recourir à un comparateur d’assurances. C’est gratuit, simple d’utilisation et sans le moindre engagement.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS