Une assurance décès mais limitée dans le temps !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance décès > Une assurance décès mais limitée dans le temps !

Actualité de l'assurance

Assurance décèsVoir toute son actualité

Une assurance décès mais limitée dans le temps !

|
Note :
Consultations : 2923
Commentaires : 2
dossiers-documents
On connaît l’assurance décès. Voici la même, mais limitée dans le temps : l’assurance temporaire décès. Elle garantit le versement d’une somme d’argent aux bénéficiaires désignés par l’assuré si ce dernier décède pendant la période de couverture du contrat. L’assurance décès temporaire est renouvelable chaque année. Explications et détails de ce type d’assurance.

L’assuré doit être âgé au moins de 16 ans et maximum de 75 ans à la date de souscription. Les garanties courent au plus tard jusqu’aux 90 ans (en moyenne) de ce dernier. Il faut savoir que le montant de souscription devient sensiblement plus cher à partir de 55 ans.

Si l’assuré ne décède pas à l’issue du contrat, aucune somme d’argent n’est versée aux bénéficiaires : ses cotisations auront ainsi été payées à fonds perdus, idem s’il résilie son contrat avant son terme.

Montant de la cotisation


Le montant de la cotisation à l’adhésion est toujours déterminé en fonction :

- de l’âge de l’assuré

- du capital assuré

- de la table de mortalité en vigueur 

- du sexe de l’assuré 

- de la profession de l’assuré 

- d’être fumeur ou non (cela dépend des contrats)

Montant minimum du capital garanti : 5 000 euros


Des frais supplémentaires pour assurer le fonctionnement de la compagnie d’assurance entrent également en compte dans la cotisation global que paie l’assuré. Suivant les contrats, le montant minimum moyen du capital garanti est de 5 000 euros.

Que le décès survienne tardivement ou seulement quelques jours après la signature du contrat, la somme versée aux ayants droit reste celle déterminée à la signature du contrat.

L’avis d’Assurland : il faut également noter que le capital versé au bénéficiaire n’est pas assujetti à l’impôt sur le revenu ni sur le patrimoine. Pour avoir la meilleure offre d’assurance décès, utilisez un comparateur d’assurance décès.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


contrairement à votre information ci-dessus, Assurland ne prend pas en charge les demandes d'assurance décès pour les hommes de 72 ans, même à hauteur de 10 000 € !

Malheureusement, les compagnies d'assurance partenaires chez Assurland ajoutent un filtre et effectivement ne prennent pas en charge les demandes d'assurance décès pour les hommes de 72 ans. Mais vous pouvez peut-être contacter des assurances dans des agences pour expliquer votre cas. Sur Internet, vous risquez à chaque fois de ne pas pouvoir faire votre demande de contrat.
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS