Assurance habitation

À combien s'élèvent les loyers en France en 2019 ?

Publié par le

Le loyer moyen d'un meublé en France a augmenté de 5,9% au cours des 12 derniers mois

SeLoger a publié le 13 novembre son baromètre des loyers. Tel que l'on pouvait s'y attendre, les écarts entre les différents départements et villes sont démesurés, allant parfois du simple au triple. Coup de projecteur sur les cours d'un marché tendu.

Le prix moyen d'un loyer en France

Aujourd'hui, de plus en plus de Français se tourne vers la location. En cause : le prix de l'immobilier au m² qui ne cesse d'augmenter au fur et à mesure des années, rendant bien souvent l'achat difficile pour les foyers aux ressources plus modestes. On peut d'ailleurs l'observer en se penchant sur le profil type du primo-accédant français. Les primo-accédants, qui représentent aujourd'hui le fer de lance du marché de l'immobilier, sont à 78% en CDI et 25% d'entre eux sont cadres. Ils stimulent le marché de l'immobilier grâce à des taux d'emprunts très bas.

De facto, les populations disposant de moins de moyen se tournent vers de la location, en particulier dans les grandes métropoles, où le prix de la location n'a pas explosé comme celui du m² à l'achat. Actuellement en France, le loyer moyen d'une location vide charges comprises s'élève à 723 € par mois. On constate une augmentation de 2,7% sur les douze dernier mois. Le meublé souffre d'une augmentation plus conséquente, à 5,9% de hausse annuelle et affiche un prix moyen de 771 € mensuels.

Pour les investisseurs, il est in fine crucial de porter son choix sur une ville à forte demande locative. En effet, la vacance est un des principaux obstacles à la rentabilité. D'après le baromètre de SeLoger, un meublé se loue en moyenne plus rapidement qu'un vide. Le délai de vacation pour un meublé s'élève en moyenne à 31 jours, tandis qu'il monte à 40 jours pour une location vide. Il faudra naturellement se pencher sur toutes les caractéristiques d'une ville pour savoir si elle est un choix d'investissement judicieux, les moyennes nationales ne suffisant guère à juger de la demande locale.

Prix des locations par département : des écarts mirobolants

Intéressons-nous maintenant au différences inter-départementales. La variabilité des prix de location est de façon assez prévisible très grande. Ainsi, le loyer moyen charges comprises pour un meublé s'élève à l'extrême minimum à 463 € par mois (Cantal) et à l'extrême maximum à 1 844€ (Paris). D'après SeLoger, il se trouve à 670 € dans le Gard (30). Les résultats et écarts sont relativement similaires du côté du marché des locations vides.

Parmi les données disponibles, SeLoger donne également les 5 départements où la location d'un meublé (charges comprises, hors Paris) est la plus onéreuse :

  • Hauts-de-Seine (92) : 1 377 € par mois en moyenne
  • Yvelines (78) : 1 129 €
  • Val-de-Marne (94) : 1 027 €
  • Ain (01) : 1 104 €
  • Alpes-Maritimes (06) : 975 €

Villes et métropoles : du simple au triple

À l'instar des départements, les écarts de loyers entre les différentes villes françaises sont faramineux. Par exemple, un prix à la location vide à Limoges (87) s'élève à 480 € mensuels en moyenne contre 1 626 € à Paris. Cet écart est encore plus prononcé à la location d'un meublé : 490 € mensuels à Limoges contre 1 844 € à Paris. Et le calcul est intéressant : louer un meublé à Paris revient 2,76 fois plus cher qu'à Limoges. Il faut dire que Paris affiche des loyers en moyenne 88% supérieurs à la province.

SeLoger nous renseigne sur les 5 villes les plus coûteuses de France (vide, charges comprises) :

  • On retrouve évidemment la capitale en premier position avec un loyer moyen s'élevant donc à 1626 € par mois.
  • Nice (06) : 859 €
  • Aix-en-Provence (13) : 858 €
  • Lyon (69) : 857 €
  • Bordeaux : 774 €
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES