Aides de l'Anah : les plafonds de ressources 2016

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Aides de l'Anah : les plafonds de ressources 2016

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Aides de l'Anah : les plafonds de ressources 2016

|
Consultations : 1181
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

Depuis le 1er janvier 2016, les plafonds de ressources posés pour bénéficier des aides proposées par l’Agence nationale de l'habitat (Anah) ont été relevés de 0,06 %. Cela concerne les locataires, les propriétaires ainsi que les copropriétaires d’un bien immobilier. Etat des lieux.

Propriétaires, locataires et copropriétaires

Afin de bénéficier des « coups de pouce » de l’Anah, qui met en œuvre la politique nationale d’amélioration du parc de logements privés existants via des aides financières pour la réalisation de travaux lourds ou l’amélioration de l’habitat, tout dépend de vos ressources.

En effet, les propriétaires, occupants ou non, les locataires ainsi que les copropriétaires doivent faire état de revenus inférieurs à certains plafonds.

Pouvez-vous bénéficier des aides de l’Anah ?

Pouvez-vous bénéficier des aides de l'Anah pour votre logement en 2016 ?Pour l’année 2016, les plafonds de ressources ont été modifiés pour tenir compte de l’évolution de l’indice des prix à la consommation entre le 1er novembre 2014 et le 1er novembre 2015. C’est ainsi que l’on assiste à une revalorisation des barèmes estimée à 0,06 %.

Au-delà, il faut savoir que ces plafonds peuvent différer puisqu’ils tiennent compte de la situation géographique du logement, de la composition du ménage ainsi que des revenus du foyer. Ainsi, ils varient selon que vous vous trouvez en Ile-de-France ou en province.

Par exemple, en Ile-de-France, le plafond des ressources pour 2016 a été fixé à 19 803 euros pour les ménages à ressources « très modestes » et à 24 107 euros pour les ménages à ressources « modestes » si le foyer se compose d’une seule personne. Si le ménage compte 5 personnes, les plafonds représentent 46 630 euros et 56 765 euros respectivement.

Retrouvez les différents plafonds de ressources 2016 sur le site de l’Anah.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS