• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Airbnb : gare à l'amende

Publié par le

Airbnb : la sous-location peut entraîner 5 000 euros d'amende

Vous êtes locataire d’un logement et vous sous-louez de temps à autre sur la plateforme communautaire de location et réservation entre particuliers Airbnb ? Attention car ce genre d’initiative n’est pas forcément du goût de tous les propriétaires et peut vous valoir quelques ennuis. Explications.

Une amende de 5 000 euros

Dans un récent article, Le Monde révèle que plusieurs bailleurs ont obtenu gain de cause devant la justice française. Ils avaient attrait devant les tribunaux des locataires qui avaient mis en sous-location leur logement sur des sites du genre Airbnb.

Par exemple, le tribunal d’instance (TI) du 5e arrondissement de la capitale a condamné les locataires d’un logement appartenant au fils du réalisateur Georges Lautner au paiement d’une amende de 5 000 euros au titre de dommages et intérêts.

Une action en justice valable

Tout à fait inédite, cette décision rendue par le TI parisien pourrait faire jurisprudence. Autrement dit, si vous êtes un habitué des plateformes de ce type, méfiez-vous car vous n’êtes pas à l’abri.

D’ailleurs, il faut savoir qu’une telle action en justice du propriétaire du logement est complètement légitime et n’a rien d’abusif. En effet, il peut valablement invoquer la violation du bail signé à l’entrée dans les lieux.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES