Assurance habitation

Airbnb va régler moins de 150 000 euros d'impôts pour 2018

Publié par le , Mis à jour le 12/09/2019 à 15:20

Airbnb France a profité d'une baisse d'impôts de 8% en 2018

Une baisse de 8% par rapport à l’année 2017. Airbnb a payé un peu moins de 150 000 euros d’impôts sur les sociétés en 2018. Une somme qui ne prend pas en compte l’ensemble des activités de l’entreprise.

« Airbnb paie des clopinettes au fisc »

600 000 logements, 16 millions de voyageurs et quasiment 10 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2018 …Les chiffres de Airbnb en France ont de quoi faire tourne la tête. Pourtant, Challenges révèle que la multinationale a une nouvelle fois payé très peu d’impôts sur les sociétés.

Le magazine avance un montant de 148.138 euros pour l’année 2018 soit une baisse de 8% par rapport à l’année 2017 où elle avait dû s’acquitter de la somme de 161.330 euros. Une diminution qui s’explique par le nouveau taux appliqué aux sociétés dont les bénéfices sont inférieurs à 500 000 euros en vertu de la loi des finances.

Un montant qui a le don de faire enrager Ian Brossat, adjoint en charge du logement à la mairie de Paris : « Une fois de plus, on s’aperçoit qu’Airbnb paie des clopinettes au fisc aux moyens des dispositifs d’optimisation fiscale » raconte-t-il dans les colonnes de Challenges. Mais comment expliquer ce chiffre si peu élevé ?  

Des impôts réglés en Irlande

Cette somme ne représente en réalité que le montant de services de promotion et de marketing facturés par Airbnb Ireland à Airbnb France ainsi que la rémunération des 33 salariés de la filiale française et les coûts immobiliers. En clair, les impôts payés par Airbnb en France ne prennent pas compte la location des logements touristiques, activité principale du site. C’est en Irlande, pays réputé plus avantageux sur le plan fiscal que la multinationale a décidé de s’acquitter de cette partie.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES