Assurance habitation : après l'incendie, l'assureur ne veut pas payer

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : après l'incendie, l'assureur ne veut pas payer

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : après l'incendie, l'assureur ne veut pas payer

|
Note :
Consultations : 2936
Commentaires : 2
feu-incendie-maison-habitation
Mars 2011. André Jedier, père monoparental à Saint- Denis-sur-Richelieu, dans la Belle Province, assiste à la destruction par le feu de sa maison. Logiquement, il décide de faire jouer son assurance habitation pour être indemnisé suite au sinistre. Mais, son assureur refuse. Le différend sera tranché par les tribunaux.

Il a tout perdu

Avec cet incendie qui s’est déclaré en mars 2011, André Jedier a tout perdu. Agé de 46 ans, il a dû se résoudre à retourner vivre chez sa mère à Saint-Hyacinthe. Ses deux enfants de 15 et 16 ans vivent chez un voisin depuis le sinistre.

Car, il n’a encore eu droit à aucune indemnisation. Une situation qui lui cause bien des soucis, notamment d’ordre financier, alors même qu’il possède une entreprise de camionnage.

L’assureur refuse de payer

La cause de tous ces ennuis ? Le refus de sa compagnie d’assurance de procéder à son indemnisation. Pourtant, le rapport d'incendie de la Sécurité publique fait état d’un feu qui s’est déclaré dans la cuisine pour une raison indéterminée. Une version des faits mise en doute par les enquêteurs d’AXA Assurance qui évoquent un second foyer d’incendie situé au sous-sol. 

Pour l’assureur, cela ne fait aucun doute. André Jedier est l’auteur de l’incendie et a enfreint  « la règle d'extrême bonne foi » qui doit exister entre les parties. C’est pourquoi l’assureur ne souhaite lui verser aucune indemnité.

André Jedier a saisi les tribunaux civils pour obtenir le versement de 455 000 dollars (environ 360 000 euros).


Le conseil d’Assurland : si vous disposez d’une cave dans votre habitation, n’hésitez pas à lui offrir une assurance logement. Quelques précieux conseils vous attendent à l’article Assurance habitation : comment assurer sa cave ?.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


j'aussi eu un feu chez moi et la meme assurance refuse de me payer j'aimerais bien parler avec cette homme je demeure pres de chez lui mon tel est ***-***-***


problème identique mon appartement à brulé et la même assurance axa pour les murs et gan assurance pour mon mobilier
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS