• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Assurance habitation : ce qu'il faut au locataire et au propriétaire

Publié par le , Mis à jour le 01/02/2017 à 17:56
19450 vues 4 réactions Note

paris

Obligatoire pour le locataire, tout à fait optionnelle pour le propriétaire, l’assurance habitation varie logiquement selon le statut de l’assuré au regard du bien immobilier concerné. Revue de détails des différentes subtilités qui gouvernent ces régimes distincts entre couverture des dommages et responsabilité.
 
Assurance habitation : ce que doit savoir le propriétaire
La loi n’oblige pas le propriétaire d’un bien immobilier à souscrire une assurance habitation. Toutefois, il lui est vivement conseillé de s’assurer pour les cas où sa responsabilité peut être engagée (vices de construction, défaut d’entretien ou troubles de jouissance).
Ainsi, différents produits d’assurance peuvent convenir au propriétaire :
• l’assurance multirisques habitation
• la garantie des risques locatifs 
• ou l’assurance loyers impayés
Un choix d’autant plus judicieux que ces formules sont en général assorties de garanties responsabilité civile pour les dommages causés aux tiers (voisins, locataires,…).
À noter qu’en cas de copropriété, le bailleur doit d’abord vérifier comment le syndic est assuré pour choisir ensuite l’assurance complémentaire la plus adaptée. Si l’assurance du syndic ne couvre que les parties communes, chaque copropriétaire devra assurer son appartement. De même, il devra s’assurer pour protéger ses biens mobiliers personnels et souscrire une assurance responsabilité civile.
 
Assurance habitation : ce que doit savoir le locataire
À la différence du propriétaire, la souscription d’une assurance habitation est obligatoire pour le locataire d’un bien immobilier. Il s’agit même d’une des conditions de maintien du bail, son absence pouvant entraîner la fin de la location.
Responsable à l’égard du propriétaire pour les dommages causés par sa faute, celle des personnes vivant au domicile ou celle des sous-locataires, le locataire doit donc souscrire une assurance responsabilité civile locative. Cela lui permettra d’être protégé contre les risques locatifs, dommages causés aux bâtiments du propriétaire causés, par exemple, par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux.
À noter qu’en cas de sous-location, le locataire principal est directement responsable des dommages causés par le sous-locataire. Toutefois, le propriétaire peut se retourner directement contre le sous-locataire qui doit donc s’assurer comme un locataire normal en responsabilité civile locative. Idem pour l’occupation à titre gratuit, autre forme de location.
 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
4 RÉACTIONS

Bonjour, En tant que propriétaire je demande toujours à mon locataire la preuve qu'il est bien assuré à la remise des clés, mais dois je lui redemander chaque année?Il pourrait résilier un contrat sans que j'en sois avertie.MERCI

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

En pratique, il est habituel que le propriétaire demande chaque année à son locataire de lui fournir une attestation d'assurance.

Cela permet au propriétaire de vérifier que le locataire est toujours effectivement assuré.

Bonne journée.

proprietaire. Que faire si notre locataire n'a plus d'assurance et topus contacts avec lui est devenu impossible

Assurland.com, le comparateur d'assurances

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES