Assurance habitation : ce qu'il faut faire en cas de dégâts des eaux

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : ce qu'il faut faire en cas de dégâts des eaux

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : ce qu'il faut faire en cas de dégâts des eaux

|
Consultations : 2089
Commentaires : 0
Assurance habitation et dégâts des eaux
Qu’il s’agisse d’une garantie du contrat d’assurance multirisques habitation ou qu’elle figure dans votre assurance habitation, la garantie Dégâts des eaux vous protège ainsi que vos biens, mobiliers et immobiliers, contre les dommages causés par l’eau. Reste qu’il faut veiller à respecter quelques conditions bien précises.

Comment réagir ?

Vous avez remarqué une fuite dans votre habitation ? Voici les premiers gestes qui s’imposent pour limiter la casse : 
• coupez l’eau pour vous épargner une facture d’eau trop conséquente
• appelez les pompiers si la fuite vous apparaît trop importante
• protégez vos biens mobiliers en essayant de les mettre au sec
• ouvrez et aérez votre logement
• attendez la venue de l’expert pour retaper murs, sols ou plafonds

En parallèle, faites dès que possible une déclaration à votre assureur. Une fois cette démarche préliminaire satisfaite, vous pouvez lancer la réparation sachant qu’en général, les assurances se fendent d’un constat amiable spécifique entre le fautif et la victime.

Si le dégât des eaux n’a fait qu’une seule victime, il faut consigner :
• vos nom, prénom et numéro de contrat d’assurance
• le nom, le prénom et l’adresse de la victime
• les causes du sinistre
• les dommages subis
• les personnes prévenues

S’il existe plusieurs victimes, il faut relever les mêmes informations et :
• les coordonnées des assureurs de chaque victime
• ou les coordonnées des victimes pour qu’elles puissent être contactées

Attention aux conditions !

Plus cruciales que ces quelques informations, ce sont les conditions requises pour que votre assurance joue et vous couvre :
• avant tout sinistre, informez votre assureur si vous avez en votre possession un certain type d’équipement comme un aquarium par exemple
• un dégât causé par un autre liquide que l’eau ne sera pas couvert par votre garantie Dégâts des eaux
• si le dégât des eaux trouve son origine dans un événement de type climatique, la garantie Dégâts des eaux sera impuissante à vous couvrir ; c’est plus vraisemblablement la garantie Catastrophe naturelle qu’il faudra faire jouer ! 

Les exclusions de garantie

À l’image d’autres produits d’assurance, la garantie Dégâts des eaux s’accompagne d’exclusions qui compromettent ou compliquent la prise en charge par :
• la négligence : vous avez laissé une fenêtre ouverte, une baignoire débordée ? Ça s’annonce mal ! Sachez toutefois que certains assureurs peuvent vous couvrir…
• l’événement climatique : comme évoqué plus haut, l’indemnisation des conséquences d’un tel événement dépendra de la déclaration de catastrophe naturelle
• la surconsommation d’eau : si elle résulte du dégât des eaux, cette surconsommation ne sera pas indemnisée


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS