Assurance habitation : comment être dédommagé après les inondations ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : comment être dédommagé après les inondations ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : comment être dédommagé après les inondations ?

|
Consultations : 1730
Commentaires : 0
Inondations : prévenez votre assurance logement !
En fin de semaine dernière, le Sud de la France a été touché par les intempéries, provoquant de fortes inondations. Ces dernières ont provoqué la mort de trois personnes ainsi que de nombreux dégâts matériels aussi bien auprès des particuliers que des entreprises. Comment être indemnisé ?

Des inondations semblables à celles de juin 2010


La Fédération française des sociétés d’assurances n’a pas encore estimé le coût et les dégâts des inondations intervenues dans le Sud de la France mais ces deux facteurs devraient approcher celui des inondations de juin 2010 dans le département du Var.

Si tel est le cas, les inondations de l’été dernier avaient pesé pour les compagnies d’assurance qui avaient dû débourser 615 millions d’euros.

Assurance logement : comment être indemnisé ?


Après des inondations, pour que les assurances prennent en charge les sinistres, il faut qu’un arrêté ministériel déclare l’état de catastrophe naturelle. Cet arrêté détermine les zones ainsi que la période de ladite catastrophe naturelle.
Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a annoncé que de telles mesures seraient prises dans les meilleurs délais afin que les sinistrés obtiennent rapidement leurs indemnisations.

Tous les contrats d’assurance habitation prennent en charge les catastrophes naturelles, seulement certains contrats d’assurances auto (selon les garanties choisies par l’assuré). Ainsi, seules les personnes ayant souscrit de tels contrats et entrant dans les conditions de l’arrêté pourront espérer une indemnisation.

Les sinistrés auront alors 10 jours ouvrés à partir de la déclaration de l’état de catastrophe naturelle pour informer leurs assureurs des sinistres subits.

L’avis d’Assurland : finalement, l’année 2011 plutôt calme, se termine par un événement coûteux pour les assureurs qui répercuteront probablement ce coût sur les tarifs 2012. Justement, une augmentation de tarif, c’est l’occasion de réaliser un comparatif d’assurances afin de trouver le contrat au meilleur rapport qualité/prix !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS