• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Assurance habitation : comment mieux se protéger des cambriolages ?

Publié par le

En 2013, les assureurs ont dénombré près de 400 000 vols auprès des particuliers par le biais de l’assurance habitation. Ces cambriolages ont représenté un coût total de 720 millions d’euros.

Plus de 1 000 cambriolages par jour en France

Selon les données de la FFSA, il y a eu plus de 1 000 cambriolages par jour en France tout au long de l’année 2013. Les préjudices engendrés par ces cambriolages auraient représenté près de 1 810 € par vol. Comparé à 2008, le nombre de cambriolages a enregistré une hausse de 50 % et leur coût pour les assureurs a augmenté de plus de 10 %.

La FFSA dénote néanmoins une tendance à la stabilisation pour le début de l’année 2014. Mais, puisque les ménages sont mieux équipés, les dégâts occasionnés sont plus importants. C’est d’ailleurs ce qu’à confier le président de la FFSA dans un communiqué.

Outre, les cambriolages, les évènements climatiques ont également augmenté, la FFSA estime qu’il y a eu une hausse de 42 % par rapport à 2012. Ces intempéries ont représenté un coût moyen de 2 300 € par sinistre pour l’habitation. En tout, les évènements climatiques ont coûté près de 815 millions d’euros aux assureurs !

Après un cambriolage, que faire ?

Pendant les vacances, comment protéger son logement ?

Avant de partir en vacances, il est important de bien protéger son logement. Pour cela, il est possible de confier la surveillance aux forces de l’ordre. Tout le monde peut bénéficier de ce service gratuit, il suffit juste de se procurer un formulaire « Tranquillité vacances » à la mairie, à la gendarmerie ou au commissariat.

Le formulaire devra contenir les périodes d’absence ainsi que les renseignements utiles comme les numéros des personnes à contacter en cas d’urgence, l’étage du logement à protéger, les codes… Un justificatif de domicile devra également être joint au formulaire.

Il faut également veiller à bien sécuriser les portes et les fenêtres avec une alarme. Un dispositif de télésurveillance devrait dissuader les cambrioleurs ou du moins rendre leur tâche plus difficile.

Enfin, il faut faire preuve de bons sens, les cambrioleurs utilisent maintenant les réseaux sociaux pour mieux cibler leurs victimes, il est donc prudent de ne pas fournir trop d’informations sur ces sites, puisque c’est exactement ce dont un cambrioleur a besoin pour repérer facilement les logements vides.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES