Assurance habitation : de la hausse à cause des intempéries ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : de la hausse à cause des intempéries ?

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : de la hausse à cause des intempéries ?

|
Consultations : 597
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance habitation : Economisez sur votre assurance habitation

L’année dernière, ce sont plus de 635 cambriolages par jour qui ont eu lieu dans l’Hexagone selon les dernières informations dévoilées par le ministère de l’Intérieur. Toutefois, ce ne sont pas les cambriolages mais plutôt les aléas climatiques qui risquent de faire augmenter les tarifs d’assurances habitation. Explications.

Combien de cambriolages en 2014 ?

C’est en Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur ou Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées que les taux de cambriolages ont été les plus élevés en 2014 selon les données chiffrées dévoilées le mois dernier place Beauvau.

Très précisément, au cours de l’année passée, ce sont 232 500 cambriolages qui ont été recensés en France, soit plus de 635 faits délictueux par jour. En moyenne, plus de 5 logements sur 1 000 ont subi une effraction en 2014 et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas les grandes villes qui attirent le plus les malfaiteurs. Comme le précise le ministère de l’Intérieur, ces derniers exercent surtout leurs méfaits dans « les communes de banlieue des grandes agglomérations ».

L'assurance de votre maison plus chère à cause du climat ?Votre assurance maison plus chère ?

Toutefois, ce ne sont pas les cambriolages qui devraient peser le plus lourdement sur le montant des primes d’assurance habitation.

En effet, c’est l’augmentation du nombre des intempéries qui risque de faire s’envoler les tarifs d’assurances.

Ainsi, comme le signale Cyrille Chartier-Kastler, fondateur du cabinet Facts & Figures, les assurés dont le logement se situe au rez-de-chaussée ou en zones inondables sont ceux dont l’assurance habitation a le plus de chance de devenir plus onéreuse au cours des prochaines échéances.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS