• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance habitation

Assurance habitation : démarches à suivre en cas de vol et cambriolage

Publié par le

Logiquement lorsque vous souscrivez une assurance habitation, vous comptez sur les indemnisations en cas de vol et cambriolage. Néanmoins, il faut savoir que le remboursement est soumis à diverses conditions et que si elles sont accomplies, vous devez encore vous conformer aux formalités imposées par l’assureur avant de recevoir l’indemnisation.

Vérifier le contenu de son contrat

Dans un premier temps, il faut souligner que trouver la meilleure assurance habitation ne revient pas tout simplement à trouver une assurance moins chère. En effet, il faut bien s’armer de vigilance au moment de la signature du contrat car tous les contrats multirisques habitation n’incluent pas obligatoirement dans leurs garanties la couverture des risques de vol ou de cambriolage. Aussi pour éviter une mauvaise surprise, vous devez bien saisir les clauses spéciales énumérant les types de vol pouvant être indemnisés par l’assureur.

Les cas d’exclusion

Il est important également de tenir compte de certains cas d’exclusion de la garantie qui peuvent se différencier d’un assureur à un autre. Mais en général, ces cas d’exclusion concernent les vols d’objets précieux dont la valeur est largement supérieure au montant d’un plafond de garantie prévu au contrat. Ils peuvent également concerner les vols commis par un membre de la famille de l’assuré ou par une personne qui vit sous le même toit avec celui-ci. Bien souvent, les biens volés dans une cour ou dans un jardin ou dans les parties communes d’un immeuble ne sont pas aussi couverts par les assureurs. Pour bien s’informer sur ces éventuelles exclusions, vous pourrez demander un devis gratuit lorsque vous optez pour une assurance d’une maison.

Déclaration du sinistre et l’indemnisation

La déclaration auprès de votre assureur, lors de la survenance d’un vol ou d’un cambriolage, doit être toujours précédée du dépôt de plainte auprès de la gendarmerie ou d’un commissariat. Et dans un délai de 2 jours ouvrés, vous aurez intérêt à déclarer auprès de votre compagnie d’assurance le sinistre. Bien évidemment, vous devez adjoindre avec votre déclaration le récépissé du dépôt de plainte obtenu après la déclaration auprès de la police/gendarmerie. N’oubliez pas qu’il est dans votre droit d’adresser à votre assureur un devis estimatif de la valeur des biens volés. Pour justifier le montant, vous pourrez servir de pièces justificatives comme des factures ou photos de l’objet volé. L’indemnisation sera ensuite versée à votre intérêt après que l’évaluation de l’expert qui a été chargé d’étudier les circonstances du vol ait reçu votre consentement et celui de l’assureur. En général, ces indemnités sont versées dans un délai de 1 mois à compter de l’accord. A noter que lorsque vous optez pour une assurance d’un appartement meublé, pensez à bien étudier les offres proposées et vérifiez bien que le contrat couvre ce genre de sinistre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES