Assurance habitation : des détecteurs de fumée bientôt obligatoires !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance habitation > Assurance habitation : des détecteurs de fumée bientôt obligatoires !

Actualité de l'assurance

Assurance habitationVoir toute son actualité

Assurance habitation : des détecteurs de fumée bientôt obligatoires !

|
Consultations : 1701
Commentaires : 0
détecteur de fumée
Réduire le nombre d’incendies ! C’est ce que visait un décret, publié en janvier 2011, qui donnait cinq ans aux propriétaires et locataires pour s’équiper d’un détecteur de fumée. D'ici mars 2015, c'est-à-dire dans un peu plus de trois ans, tous les logements, sans exception, devront être équipés avec ces appareils. Cela aura des répercussions sur votre assurance habitation !

C'est en effet en janvier dernier qu'était publié au Journal Officiel le décret d'application de la loi - adoptée en mars 2010 - « portant obligation, dans les cinq ans, pour les occupants d'un logement d'installer au moins un détecteur de fumée », un petit appareil d'une vingtaine d'euros avec une puissante alarme qui se met à sonner en cas d'incendie domestique.

Conformité


Il appartient désormais à l'occupant d'une maison ou d'un appartement, qu'il soit locataire ou propriétaire, de se mettre en conformité avec la nouvelle législation. Cela incombe exclusivement au propriétaire pour ce qui est des résidences sociales, des logements de fonction ou à caractère saisonnier et des locations meublées.

Un Français sur trois sera victime d'un incendie au cours de son existence


Cette mesure vise à réduire considérablement le nombre de victimes des feux d'habitation. Mais pour le moment, les Français sont encore très peu nombreux à s'en être équipés. L'an dernier, le taux d'équipement en Daaf (détecteur autonome avertisseur de fumée) n'était que de 2 % à l'échelle nationale !

« Or, lorsque le taux d'équipement dépasse 80 %, on constate une réduction de 50 % de la mortalité liée aux incendies », explique-t-on au Service départemental d’incendie et de secours (Sdis). « Un Français sur trois sera victime d'un incendie au cours de son existence, ce qui affectera sa vie, ses projets, détruira ses souvenirs », insiste-t-on.

Environ 70 % de ces sinistres se déclenchent en plein jour, mais 70 % des incendies qui sont mortels ont lieu la nuit, les victimes succombant dans leur sommeil, asphyxiées, faute d'avertissement.

Responsabilité


Quand la date limite sera passée, soit mars 2015, ceux qui n'ont pas de détecteur de fumée seront-ils sanctionnés ? Il n'y aura pas de contrôles spécifiques réalisés par l'État. En revanche, ceux qui ne sont pas en règle devraient être pénalisés par leur assurance d'habitation. Attention, il faudra bien vérifier les garanties dans votre contrat d'assurance !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS